Cent ans après leur extinction, les mutants réapparaissent. Quatre années de lutte contre des humains cherchant à les étouffer se solderont par une mystérieuse destruction de l'Institut Xavier. Trois ans plus tard, il est temps de rebattre les cartes.
 
AccueilWikiFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ Courtier Laura Simons ] Philadelphie - One coffee please

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Laura SimonsSans étiquette
Dim 26 Fév - 13:18
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
Tuuut TuuuT... Tuuut Tuuut...
C'est officiel, je hais ce bruit. Un réveil, encore un réveil ! Si les mutants sont des menaces pour le reste de l'humanité, moi je suis l'ennemie mortelle de ces infernales machines. Un petit coup de jus et je peux me rendormir pour un ou deux jours. Pourquoi l'hibernation ne serait qu'exclusive à certains animaux ? Je peux très bien assumer le rôle d'une marmotte humaine est dormir 72 heures d'affiler. Seulement voila, ce n'est pas mon réveil qui sonne, non, le mien à grillé hier pour les mêmes raisons évoquées ci-dessus.

C'est donc avec de petits yeux et un dynamisme digne de la tortue que je me lève, rentre dans un meuble ou deux, et part à la recherche de la source de ce tintamarre infernal. L'appartement n'est pas grand, mais j'ai encore l'esprit dans un autre monde, rempli de lapins et de coquelicots. Intérieurement, je maudis de vivre en collocation avec Shane, mon cousin. Soucieux de moi, il veille toujours à ce que je ne loupe aucuns cours. Et connaissant les difficultés que j'éprouve à me lever avant midi...

Bruit localisé ! Dans la salle de bain, j'en étais presque sûre ! Aieuhhh, j'oublie toujours qu'une porte ne s'ouvre pas avec la tête mais en utilisant la clinche. Il est là sur le lavabo, ce maudit réveil rose, fin du supplice. Non, j'ai encore pensé trop vite. Face à face au miroir, j'ai encore toutes les peines du monde à me reconnaitre. Déjà, avant d'être une mutante ce n'était pas fameux, mais maintenant, j'ai la chance de me contempler au saut du lit avec les cheveux électrisés. Ho vite, une tasse de café sinon je suis bonne pour une dépression nerveuse.

Citation :
" Hey Lutin, bien dormi? J'espère que ton nouveau réveil te plait, je sais que tu avais grillé le tien hier. Sinon, il n'y a plus de café, tu peux aller en chercher avant tes cours ? C'est pour ça que je l'ai fait sonner plus tôt que d'habitude. Allez, à ce soir cousine. "

Génial ce genre de message sur la machine à café. Shane est trop loin pour endurer ma colère mais j'invoque tout de même une malédiction ou l'autre pour entacher sa journée des pires malheurs possibles. En plus sans café, "Lutin" comme il aime me surnommer, ne peux pas bien commencer sa journée. Pourquoi Lutin ? Oui je ne suis pas très grande je sais, mais en plus, la première fois qu'il a vue une pièce dans laquelle je jouais, j'étais déguisée en lutin. Mince quoi, j'avais à peine douze ans, mais ce genre de rôle, ça vous suit toute votre vie. Hooo je m'énerve est mes cheveux s'électrisent de nouveau... Je suis bonne pour repasser devant la torture du miroir...

Une demie-heure plus tard, je suis fin prête à sortir. Les cours commencent dans une heure, j'ai tout le temps pour faire des courses mais je ne le ferais pas. Vengeance personnelle et rancune du réveil assassin. Non, je vais plutôt me promener jusqu'au plus proche coffee shop, prendre une bonne tasse et ensuite aller sur le campus surement... Peut-être...J'hésite !
FortuneSans étiquette
Mar 28 Fév - 12:21
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
En sortant de son appartement Laura tomba plus que nez à nez avec un obstacle humain... Elle percuta une jeune femme qui en laissa tomber son sac qui en profita pour se répandre au sol.


"Oh pardon !" lança l'inconnue. "Je suis maladroite et... euh... je ne voulais pas... euh..."

Elle rougissait de son manque d'assurance. Et puis du contenu de sa besace qui se révélait dans toute sa splendeur sur le sol du couloir...

Il y avait pèle-mêle divers papiers que Laura ne réussit pas à lire, une carte magnétique portant la photographie de l'inconnue et un logo qui semblait officiel, des paquets de bonbons, une brosse à cheveux et divers magasines de bande-dessinées d'une série appelée "Academy X"...
Laura SimonsSans étiquette
Mar 28 Fév - 14:01
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
Pas le temps d'observer le beau temps, le soleil qui brille et les petits oiseaux chantant leurs énervantes mélodies dés le matin. Pour la deuxième fois ce matin, ma tête vient au contact d'un obstacle imprévue. Bon d'accord, la porte de la salle de bain était bien visible mais mes yeux son encore à peine ouvert. Au moins, le choc fut moins rude cette fois. Mais, il faut en tirer la conclusion qu'il faut bien regarder à droite et à gauche avant de sortir de son appartement. Ou ouvrir les yeux ? Oui ça c'est aussi une bonne idée !

" Hi, désolé ! C'est ma faute, je suis encore dans les vapes. Je n'arrête pas de percuter des choses tant que je ne suis pas réveillée. "

Quand ce ne sont pas les autres qui me percutent, rien que de penser aux locataires du cinquième, des basketteurs de 2m10, c'est sur qu'ils sont pas à la bonne altitude pour éviter de me rentrer dedans, j'en ai déjà un torticolis rien qu'en soutenant une conversation avec eux.

La fille par contre, je ne semble pas la connaître. Pourtant avec son style, elle ne passe pas inaperçue. Elle est toute gênée, comme je la comprend, le contenue d'un sac d'une fille, c'est sacré ! Faut absolument tout ramasser avant qu'un boulet ne s'approche.

" Attends, je vais t'aider. C'est quand même ma faute ! "

Non, je ne l'aide pas parce que j'ai vue des paquets de bonbons, je le fais pour l'aider c'est tout ! Sans être indiscrète, je l'aide à ramasser sans trop fureter, ce ne sont pas mes affaires mais les siennes après tout. Quoique, ces bande-dessinées... Je ne connais pas la série mais le titre est assez évocateur. je comprends maintenant pourquoi elle est toute rouge et confuse. Bizarre, je ne l'imaginais pas avec un tel genre de lecture. Hi ! C'est moi qui en rougis maintenant en lui rendant ses magazines !

" Hop la, je n'ai rien vue, je n'ai rien vue ! "
FortuneSans étiquette
Mar 28 Fév - 17:12
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
En ramassant les affaires de l'inconnue, Laura put lire les inscriptions suivantes sur le badge :

Talia Moore
Département d'Etat
Bureau de la sécurité informatique

Quant aux bandes-dessinées, en regardant de plus près les couvertures, Laura se rendit compte que le X signifiait aussi bien amusement pour adultes que mutants...

Une fois les affaires rangées dans le sac, l'inconnue sourit à Laura.

"Tu sais... euh... Ils sont pas à moi ces magasines... euh..."

Elle se recoiffa et tendit la main :

"Je viens d'emménager dans l'immeuble. Je m'appelle Talia. Et, je suis... euh... informaticienne... Et tu sais..."

Talia accéléra son débit de paroles.

"Les mecs dans les services informatiques, c'est rien que des geeks, des nerds, des no-life... Alors, je... euh... Je leur achète du porno pour assurer leur équilibre mental !"
Laura SimonsSans étiquette
Mar 28 Fév - 19:51
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
Département d'état ? Sécurité informatique ? Magazines louches ? Olala qui s'est que j'ai encore renversé moi ? En plus elle prétend que tout cela ne lui appartient pas. Je lui fait une petite mine suspicieuse pour l'occasion. Après tout, n'est-ce pas ce que disent tous ceux qui en achètent ?

Mais une main tendue est une main à serrer. Et je lui rend un sourire sincère, quoiqu'un peu amusée en l'entendant se justifier sur la provenance et l'utilisation de ses magazines à des fins thérapeutiques pour Geeks en manque. Et pourquoi pas après tout. Je vie bien avec un no-life accroc aux nouvelles technologies, je n'ose même pas imaginer l'appartement si je ne partageais pas l'appartement avec lui...

" Talia ? Ravie de te connaitre ! C'est cool de croiser une nouvelle tête dans l'immeuble. Moi c'est Laura, et comme tu vois, c'est mon appartement ici. "

Puis sur un ton un peu plus complice histoire de détendre un peu ma nouvelle voisine.

" Ho, et je te comprends, je suis en colocation avec mon cousin, Shane, lui aussi il est à fond dans l'informatique. Mais je ne lui ai encore jamais apporté ce genre de magazine, j'avoue ! Pour l'instant, il est mentalement stable, je suis sûre que vous vous entendrez bien ! "

Ho, j'aurais du le descendre un peu, rien que pour le coup du réveil planquer ce matin ! Quoique jouer les entremetteuse, c'est aussi marrant comme vengeance. Enfin, cela ce joue sur du long terme, dans l'immédiat, je préfère sympathiser avec Talia.

" Bref, je ne t'en dirais pas plus sur lui, mais si tu as besoin de quelque chose, n'hésite pas à passer. On à tout ce qu'il faut... Euh, sauf du café ! Je suis désespérément en manque de café. j'étais partie pour aller en dénicher un, si cela te dis tu es la bienvenue !"
FortuneSans étiquette
Mar 28 Fév - 20:27
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
"Ah ben... euh... Ils sont très bien... J'veux dire... euh... pour les déchets avec qui je travaille... euh... mais aussi pour tout le monde... euh... c'est même un peu artistique..."

Talia s'empêtrait dans ses drôles d'explications. La proposition de Laura lui fournit, en revanche, une belle porte de sortie.

"Un café, oui... euh... J'ai le temps pour un café et même avec plaisir. Au bureau... euh... il y a une cafetière mais... euh... personne ne sait réellement s'en servir alors... euh... enfin si mais on la nettoie jamais alors..."

Elle s'administra à elle-même une petite claque sur la joue puis conclut :

"Très bien pour le café. Allons-y !"

*
**

Une petite dizaine de minutes plus tard les deux femmes étaient assises dans un troquet, un petit expresso devant chacune d'elle.

Talia lança :

"Et toi, tu fais quoi dans la vie ?"
Laura SimonsSans étiquette
Mar 28 Fév - 23:30
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
Haha, des pros de l'informatique capables de bidouiller n'importe quoi de virtuel, mais quand il s'agit de dompter une cafetière, ils sont aux abonnés absents. En même temps, grâce à Talia, je sais que ce ne sont pas les modes d'emploi leurs principales lectures. Je rie même un peu en la voyant s'administrer une petite gifle histoire de redescendre sur Terre. Il n'y a pas de doutes, c'est vraiment une étrange rencontre cette jeune femme. Allez direction le premier Coffee Shop sur notre chemin !

*
**


Enfin, ce café tant attendu s'offre à moi. Je peux enfin officiellement commencer ma journée. J'en oublie même ma nouvelle voisine le temps d'une gorgée. Mais sa question me fait redescendre de la Lune.

Ce que je fais ? Hé bien, je projette de conquérir le monde en devenant la mutante la plus puissante de tout les temps pour ensuite éradiquer toutes personnes mesurant plus d' 1m54 et ainsi être la personne la plus grande sur Terre également. Enfin, cela reste une version non-officielle et assez brouillonne. Il faut encore que je planche sur certains détails et que j'écrive quelques dérogations pour mes amis. En plus, il me faut un rire démoniaque...
Non, le café, ce n'est peut-être pas si bon pour mon esprit. Autant raconter ce que je fais d'autres dans la vie.

" Je suis encore étudiante, en art. Je m'intéresse surtout à tous ce qui est contemporain et futuriste. Tu verras, d'ici quelques années, voir siècles, j'exposerais dans tous les musées du continent. "


Allez, un café entamé et une conversation lancée, ça va être difficile d'interrompre mon débit de paroles.


" Et si tu aimes le théâtre, je fais également partie de la petite troupe du campus. Ce n'est pas Brodway, mais on s'y amuse bien. Enfin tu vois le genre.

Sinon tu viens d'emmenager, tu viens d'où si ce n'est pas indiscret ? "
FortuneSans étiquette
Mer 29 Fév - 11:42
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
"C'est intéressant tout ça... Je veux dire... euh... l'art et le théâtre... J'aurai bien aimé en faire quand j'étais étudiante mais... euh... J'ai pas une super bonne mémoire alors j'aurais été... euh... naze..."

Talia engloutit son café d'une traite puis répondit à la question de Laura :

"J'étais logée sur le campus de Philadelphie avant... Je viens de commencer à bosser alors j'ai pu me prendre cet appartement, tu vois... D'ailleurs..."

Elle regarda sa montre.

"'D'ailleurs va pas falloir que je tarde trop à décoller... Sinon, je vais être encore en retard !"
Laura SimonsSans étiquette
Mer 29 Fév - 14:26
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
" Ho, si j'avais une super mémoire, je serais devenue chercheuse en bio-electro-chimiquo-nucléaire. Mais disons que je suis douée pour jouer au perroquet ! Et entre étudier ou dessiner, j'ai vite choisi... "

Enfin, boire un café nous fait vite oublier la dure réalité du temps qui court. Une rencontre, une tasse de café, et déjà la journée nous rattrape. Talia me parle de retard, c'est vrai que j'ai encore tout un horaire de cours devant moi aussi. Et il est hors de question que j'arrive en retard au premier cours. Je suis déjà dans le collimateur de Monsieur Launders pour bavardage, si j'arrive avec cinq minutes de retard, il ne se privera pas de me laisser poireauter tout le cours devant la porte de sa classe.

Bon, si j'étais déjà en retard à l'heure qu'il est, je me reprendrais bien un second café. A la limite, en retard pour en retard, autant prendre son temps. Mais il m'est encore humainement possible d'arriver sans devoir trouver une excuse abracadabrante.

" Toi aussi tu es adepte des retards ? Whoaaa, j'ai intérêt à me téléporter en triple vitesse sur le campus. "

Bon, il est donc temps de quitter le Coffee Shop, en lui redonnant rendez-vous demain même heure même place. J'ai beau maudire mon cousin, il faut avouer que j'aime venir boire mon café ici après tout. Il faut aussi prendre congé de Talia, autant la taquiner un peu pour l'occasion.

" On se recroisera surement une prochaine fois ! D'ici là... Bonne lecture ! "
FortuneSans étiquette
Mar 6 Mar - 12:25
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
Talia se leva en même temps que Laura :

"J'ai été très contente... euh... de faire ta connaissance. Et j'espère que... euh... On aura l'occasion de se revoir"

Elle sourit comme bien consciente d'avoir dit une ânerie.

"En même temps... euh... On est voisines !"

Puis, elle partit en traversant la rue pour entrer dans un immeuble situé non loin de là...

*
**

La journée sur le campus se dérouler sans incident notable. Un peu fourbue, Laura rentra chez elle.

Elle trouva la porte de chez Talia ouverte. Le verrou explosé. Le sac de la jeune femme était posé en vrac sur le palier.
Laura SimonsSans étiquette
Mar 6 Mar - 19:46
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
Encore un jour de passé ! Tous ces cours de la journée sont à présent derrière moi et le week-end se rapproche. Mmh, j'ai toujours le sourire en rentrant à l'appart. L'histoire de l'art de Mr Soporifique Launders sont rangé dans un coin inutile de mon cerveau, maintenant je rentre, je me change et je file aux répétitions. C'est le jour de la répartition des rôles de notre prochaine pièce, pas question de la louper cette fois ! La dernière fois je me suis encore retrouvé dans le rôle d'une gamine pleurnicharde et ne portant que des froufrou roses bonbon tout ça parce que j'ai brossé le jour où l'on décidait qui joue qui. Donc, je dépose mon sac et me change, je vanne Shane vite fait, quoiqu'il ne doit pas encore être rentré, et je suis repartie aussi vite.

Un passage éclair dans l'immeuble en perspective. Mais arrivée à l'étage, celui-ci semble bien calme, et je reconnais le sac qui m'a percuté ce matin en face de l'appartement voisin. Décidément, Talia est une pro pour répandre ses affaires à terre. J'aperçois même ses magazines, elle va encore bégayer et devenir toute rougissante.

En me rapprochant, je trouve cela de plus en plus bizarre, sa porte est grande ouverte, c'est louche. Et mes craintes s'avèrent exactes quand je suis assez proche pour contempler le verrou explosé de la porte. Ce ne peut-être que l'œuvre d'un voleur, mince, Talia seule et suréquipée en matériel hi-tech, quelle cible facile !

" Talia ! Talia, tu es là ? "

Sans réfléchir, je me précipite dans son appartement. Quelqu'un vient de fracturer sa porte et vue la présence du sac, Talia devait être présente. J'espère qu'il ne lui est rien arrivé. Foncer tête baissé peut-être dangereux si le cambrioleur est encore sur les lieux, mais entre-nous, je sais que je suis aussi une personne dangereuse. Mais est-ce que j'oserais dévoiler ma mutation ? Euh j'ai également l'option de posséder des cordes vocales assez puissante pour alerter tout l'immeuble.
FortuneSans étiquette
Mer 7 Mar - 11:44
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
En pénétrant dans l'appartement de Talia, Laura réalisa que le cambrioleur responsable de la situation n'y était pas allé avec le dos de la cuillère : tout était en vrac et ce qui n'avait pas été volé avait été détruit.

Elle trouva son amie, prostrée, sur le canapé, une petite clé USB entre les mains.

Talia ne réagit pas immédiatement à l'arrivée de Laura. En effet, elle marmonnait :

"Eis-9. Ils voulaient Eis-9..."

Puis, sortant de sa prostration elle leva les yeux et dévisagea Laura :

"S-Salut... Je... euh... C'est un peu en bordel comme tu le vois..."
Laura SimonsSans étiquette
Mer 7 Mar - 14:51
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
Ce n'est plus un appart, c'est un véritable champs de bataille. Pire encore qu'après une soirée chez les junkies du dernier étage. Comment est-ce possible un pareil carnage en pleine journée ? Je dois même avancer lentement pour éviter de casser ce qui l'est déjà de toute manière. Et au milieu de toute cette apocalypse, Talia, sur son canapé, ouf, j'en pousse un petit soupir, elle semble en un seul morceau. En voyant l'état des lieux, je craignais le pire. Mais elle semble figée, marmonnant quelque chose que je ne comprenait pas. Faut que je la réveille, la tenir par les épaule et la secouer tel un cocotier pour que la jeune fille retombe sur Terre.

" Talia ! Talia c'est moi ! Tu vas bien ? Qu'est-ce que c'est ce carnage, c'est quoi EIS-9 ? Talia ! "

Ouh, même si je secoue peut-être un peu fort, elle sort tout de même de sa transe. Mais c'est pas une raison pour le prendre à la légère.

" C'est pas un bordel ! C'est un put*** de cambriolage ! Il faut appeler les flics ! Le FBI ! L'armée ! Voir même la NASA ! "

Euh, j'en fais peut-être trop, faut que je me calme aussi, ce n'est pas moi la victime dans l'histoire, mais je prends toujours tout à cœur. Je vais au moins prendre deux seconde pour m'assoir au côté de Talia pour essayer de la réconforter. A peine qu'elle vient d'emménager qu'elle est déjà braquer, tu parles d'une poisse.

Et je ne pense pas que laisser Talia au milieu des ruines qui lui servent d'appartement soi une bonne idée, au moins jusque l'arrivée des flics.

" Ho la merde, allez vient au moins chez moi le temps de trouver de l'aide. "
Contenu sponsorisé
 

[ Courtier Laura Simons ] Philadelphie - One coffee please

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AX-Factions :: L'Amérique du Nord :: La République Fédérale Américaine-
Sauter vers: