Cent ans après leur extinction, les mutants réapparaissent. Quatre années de lutte contre des humains cherchant à les étouffer se solderont par une mystérieuse destruction de l'Institut Xavier. Trois ans plus tard, il est temps de rebattre les cartes.
 
AccueilWikiFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [EXZ] Trafic de mutants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité
Lun 17 Oct - 23:03
Banlieue de Kingston, en face de la maison de la vieille, 15h.

Matéo avait réussi à rameuter quelques troupes pour mener un interrogatoire et une petite enquête sur le trafic mutant dont il avait été victime. Lilja, Kanata et Dany l’avaient donc accompagné jusqu’à cette maison dans laquelle il avait été séquestré. Seulement, elle avait un peu changé. Le sous-sol s’étant effondré lors de sa dernière visite, elle paraissait désormais abandonnée. Les fenêtres étaient flanquées de planches clouées, et nul ne semblait plus l’habiter. Pas même cette charmante petite vieille.

L’équipe était donc devant une maison abandonnée au sous-sol effondré, sous le regard interloqué d’un petit vieux assis sur un banc, devant la maison d’en face. Un voisin, certainement.



[HJ : Chaque tour dure 1 semaine. Matéo est leader, et poste donc en premier pour avancer sa stratégie d'action. Bon jeu !]
InvitéInvité
Ven 21 Oct - 2:59
Revenir en Jamaïque lui faisait bizarre. Il avait l'impression de pas vraiment être parti. mais le chose avait tellement changer depuis. Mais après avoir discuter avec les autres de ce qui lui était arrivé ici et du cargo il avait envi d'en savoir plus.

Matéo se gratta la tête, un peu embêté de voir que sa seule piste avait foutu le camp avec ceux qui lui servaient de fils. Ça lui laisserait surement le temps d'aller chercher ses affaires chez son ex. Il se tourna vers le trois autres pour s'excuser d'être venu pour rien quand il remarqua le petit vieux à lunettes. Il releva un sourcil de surprise et ne sachant pas trop quoi faire, car il avait fini par se convaincre que c'était foutu. il proposa à Kanata et Lilja.

"Bon bah histoire de pas être venu juste pour le tourisme. Allez lui poser des questions sur la vieille et ce qu'elle est devenue. Moi et Dany allons essayer de voir si on peut rentrer!"

Il avait l'impression de ne pas être très convaincant dans le rôle de chef. Enfin, il se rassura en se disant que ce n'était que pour une mission

Il partit chercher un passage pour aller derrière la maison pour essayer de trouver une porte ou un fenêtre qu'il pourrait traverser.
InvitéInvité
Ven 21 Oct - 23:28
Dany avait suivi l'homme bouc surtout parce qu'il flairait là une histoire qui pourrait s'avérer intéressante...les chicanos avaient une capacité naturelle aux embrouilles, et matéo semblait être un modèle du genre...passionné et colérique...

obéissant strictement aux consignes d'avant le départ, le félin s'amusait de voir le bouc se démener avec un rôle de leader qu'il semblait ne pas apprécier outre mesure...

"j'te suis chef!"


en tout cas, la météo était bien telle qu'il l'attendait...et le habitants avaient l'air charmant...pas assez de plage et de mini-jupes...mais Dany ne s'en formaliserait pas si avant le retour, ils avaient le temps de s'improviser une petite soirée Caraïbes avec quelques locaux...

la maison était en ruine, et ils n'allaient certainement rien trouver, mais l'affaire tenait au coeur du bouc, et cela en soit valait bien de faire quelques efforts...


"si on ne trouve rien dans le coin, la première tournée est pour toi..."


un peu d'humour était toujours le bienvenu...

mais Dany avait appris un peu des méthodes d'entrainement brutales de clayton, et se souvenait du gout métallique d'une balle dans la tête...c'est donc les sens à l'affut qu'il suivit mat...prêt à voir surgir une horde de gangsta chicanos...
InvitéInvité
Sam 22 Oct - 0:34
C'était cool de voyager. Le Japon, l'Amérique du Nord, contre son gré, puis maintenant l'Amérique du Sud. Le Yun était ravi de se voir payées des vacances. Restait juste à interroger une vieille en guise de "mission" et c'était tout. Le pied quoi. Bon, c'est sûr qu'une fois sur place, c'était pas vraiment comme prévu. La maison était juste un peu effondrée par endroit ce qui rendait gênant sa visite. Ca devait plus être vraiment habité maintenant.

C'était Matéo le chef aujourd'hui, alors c'était lui qui donnait des ordres et faisait les demies équipes. Kanata allait interroger un vioc en face de la baraque avec Lilja. Au moins il connaissait les pouvoirs de tout le monde maintenant, avec la simulation. Et le bouc, il le connaissait depuis longtemps. Ca devrait mieux terminer que l'entraînement.

Partant en tête, le jap s'approcha du p'tit vieux. " Bonjour monsieur. Elle est bien explosée la maison en face… Vous savez ce qu'il s'est passé ? Elle est partie où du coup la gentille dame qui y vivait ? " D'un oeil discret, le Yun surveillait la réaction du mec et les alentours, des fois que des gorilles approchent d'eux.
InvitéInvité
Lun 24 Oct - 19:16
Premier voyage en avions pour la finlandaise d’Existenz. Elle n’était encore jamais sortie de son pays et le moyen de transport pour venir en Amérique avait été… peu conventionnel. Mais la boîte de conserve volant arriva à bon port, la Jamaïque.

Ils étaient quatre, pour enquêter sur le terrible trafique de mutant. Pour le moment ils n’avaient pas grand-chose, juste le point de départ de Matéo. Séquestrer à Klingston et vendu par la suite dans un lieu inconnu à des gens inconnu… Lilja espérait du calme de la part de son camarade à corne. Elle avait vu de quoi sa colère était capable. Tuer de sang froid, ou plutôt bouillonnant, les membres d’équipage du cargo.

Le groupe se dirigea donc vers la barque de la…mutanière ? Mauvais présage, elle avait déménagé, compréhensible vu l’état de l’habitation. Matéo chargea à Lilja et Kanata l’interrogatoire du voisinage. Le métamorphe s’approcha d’une personne âgée.

*Avec de la chance s’était l’amant de la vielle bigote…*

La mutante prit place à côté de son camarade. Il préféra le laisser gérer la discussion, saluant leur interlocuteur avec un simple petit geste de la main.
InvitéInvité
Mer 2 Nov - 11:18
Matéo et Dany parvinrent sans mal à l’arrière de la maison, au sein d’un jardinet peu entretenu, aux herbes sèches et hautes. Comme à l’avant de la maison, les fenêtres étaient barrées de planches clouées dans les châssis. Celles-ci étaient plus dissuasives que réellement efficace, car le bois utilisé était mince et plus de première fraicheur. Il y avait une porte, également, elle aussi barrée de planches de bois. Elle ne semblait elle-même pas plus solide que les planches qui en barraient l’accès.

De leur côté, Lilja et Kanata furent accueilli avec un grand sourire édenté muni de quelques chicots peu entretenus. Le vieillard releva la tête vers eux, et avec un sourire accueillant leur répondit d’une voix tremblotante.

« Ah pour sûr, qu’elle bat de l’aile, la maison. D’mon temps, on aurait jamais laissé aller comme ça une propriété, ça j’vous l’dis. Ret’nez bien ça, les jeunes. Vaut mieux un pierrot dans s’main qu’deux su’l’haie. Enfin… là c’t’une baraque à moitié effondrée, faut dire. Un accident, à c’qu’on raconte. Le sous-sol se s’rait effondré sur les p’tiots d’la mère Alba. Du coup, vu qu’elle savait plus ben vivre toute seule, elle est allée s’loger dans une maison de r’traite, plus haut sur le plateau surplombant la ville. Sûr que vous la trouverez là. Vous la connaissiez, la mère Alba ? Gentille bonne femme, même si ses p’tiots étaient des voyous. »

Et il attendit sa réponse, assis sur son petit banc.
InvitéInvité
Jeu 3 Nov - 18:50
Matéo regarda l'état de la maison et eut un petit sourire gêné, il se tourna vers Dany en lui murmurant.

"J'y étais peut-être aller un peu fort avec sa cave... Enfin elle est toujours debout sa baraque, c'est l'essentiel, non? Elle aurait pu essayer de la remettre en état. Quand je pense qu'elle avait ces trois flemmards dans sa cave."
Il reprit sa respiration. "Ils auraient pu essayer de l'aider à entretenir sa maison au lieu d'essayer de me casser la figure... Quand on sait ce que ça leur a coûter, ça valait pas le coups... Bon aller, je rentre. Tu me suis?"

Il voulait éviter de parler du mec qui s'était fait écraser par le plafond. Il avait un peu trop tendance à tuer ses derniers temps et il n'avait pas vraiment la conscience tranquille à propos de ça. Toujours est-il qu'il espérait qu'elle ait pu oublier des documents avec des renseignements sur les types à qui elle l'avait livré. Il se rapprocha de la porte et ne s’embêta même pas avec la planche.

Il fissura et creusa le mur qui retenait l'encadrement de la porte et se prépara à la soutenir à deux mains pour éviter que la porte ne tombe en faisant trop de bruit.

Le mur se fendilla un peu plus, et la porte tomba dans les mains du mutant. L'entrée, sombre, donnait sur un couloir traversant toute la maison, de part en part. Il faisait si sombre à l'intérieur que Matéo devinait à peine la porte d'entrée, à l'autre bout. Il y avait deux portes sur la droite, et un escalier sur la gauche. Plus loin, Matéo l'avait déjà observé lors de sa première visite, il y avait une porte sur la gauche, ainsi que les escaliers qui menaient, autrefois, à la cave.


Dernière édition par Anya Soloviev le Jeu 3 Nov - 18:54, édité 1 fois (Raison : Résolution effectuée.)
InvitéInvité
Sam 5 Nov - 1:19
Kanata observa en haussant un sourcil la réponse du vieux. Surtout le pierrot qui tenait une haie dans sa... main... Keuwa ? Qu'est-ce y racontait lui ? Bon. La vieille était en maison de retraite pas trop loin maintenant. C'te pétasse cachait bien son jeu pour passer pour une sainte devant tout le monde. " Ouai, elle a aidé un pote, on voulait la remercier parce que maintenant il a retrouvé le droit chemin... " Direction le plateau alors. " Merci m'sieur. " Le Yun renifla en se retournant pour chercher où pouvait bien être cette maison de retraite.

Il se tourna vers Lilja puis jeta un oeil vers la baraque dans laquelle les hybrides étaient rentrés. " Bon. On y va seuls ou on attend les poilus ? " Matéo serait p'tête mieux placer pour poser les bonnes questions. Si c'était une maison de vieux, y'aurait pas trop de résistance à priori. Sauf si c'était du papy fait de la résistance. Le jap faillit se marrer en imaginant une armée de viocs équipés d'un flingue et d'un déambulateur. Mais lui n'avait aucune envie de se transformer en vieillard pour s'infiltrer.

Kanata prit son communicateur et rapporta les paroles du vieux à leur chef de mission. Des fois qu'il tienne à venir.
InvitéInvité
Mer 9 Nov - 18:24
Dany constatait l'efficacité du mutant cornu dans l'effraction...et suivi mat dans la maison sombre...laissant ses yeux s'accoutumer à l'obscurité pour éviter une désagréable surprise...

"mouais...en même temps, à ta place, je lui aurais sans doute fourré la maison entière dans le fion..."

la disposition des lieux était assez classique...

"c'est par ou?"
InvitéInvité
Sam 12 Nov - 19:14
Pendant que le vieillard saluait Kanata d’un charmant sourire édenté, Dany et Matéo entraient dans la maison abandonnée. Le plancher craquait sous leurs pas, menaçant à tout instant de céder, rendu fragile, ainsi que toute la structure de la maison, par l’effondrement du sous-sol. De larges fissures béaient, par endroits, donnant sur l’ancienne cave, qui n’était plus, désormais, qu’un vieux tas de gravas.
InvitéInvité
Dim 20 Nov - 1:10
Pressé d'en finir, le Yun lança un appel au bouc "Yo, Matéo ! Classe ça rime. La vieille est dans une maison de retraite dans le coin. Je vais jeter un oeil avec Lilja. On va lui faire cracher des infos. Je te tiens au ju man." Kanata jeta un oeil au vieux et à son sourire édenté qui aurait fait une bonne pub pour convaincre les merdeux de se brosser les dents. " Allez, viens Lili, on va pécho du 3e âge. " S'il avait su qu'il dirait ça un jour...

Le jap chercha un taxi pour le conduire à la maison de retraite surplombant la ville.
InvitéInvité
Dim 20 Nov - 23:20
Kanata n’eut guère de mal à trouver un taxi, dans lequel il embarqua avec Lilja ; Celui-ci les conduisit sans encombre jusqu’à destination, sur le bord d’un parc donnant sur la Résidence Pablo Cortes, assez imposante en soi… quelques joyeux vieillards se baladaient dans le parc, ou papotaient sur des bancs. La sécurité ne semblait pas être très développée : qui en voudrait à une bande de sympathiques vieillards, après tout ?


Un paravent donnait sur l’entrée, où une infirmière en blouse blanche tenait l’accueil.


Du côté de la maison abandonnée, dans le bas de la ville, Matéo et Dany n’eurent guère l’occasion d’aller plus loin dans leurs recherches : elle commençait à s’effondrer. De sinistres craquements se faisaient entendre, et le plancher du hall avait commencé à glisser vers ce qui restait de la cave détruite par Matéo. De larges fissures s’ouvraient sur les murs et il leur fallait fuir au plus vite s’ils ne voulaient pas se prendre l’habitation sur la tête… Sans avoir trouvé la moindre information, hélas. A moins qu’ils trouvent une solution pour la visiter tout de même.
InvitéInvité
Lun 21 Nov - 2:33
Matéo sourit a la remarque du chat.

"Et après Lilja me trouve violent? J'étais encore dans la maison, je te rappelle. J'allais pas me la prendre sur la tronche non plus. J'ai pas l'impression qu'on va trouver grand chose ici! Fais gaffe! Le plancher n'a plus l'air très solide... Tu prends l'étage! Je fouille le rez-de..."


Il fut interrompus par Kanata qui lui disait qu'il allait dans une maison de retraite dans le coin. Il lui répondit. "Ca marche, je crois voir laquelle c'est. On vous rejoint dés que possible!"

Il allait prendre la première pièce à droite quand la maison craqua. Il se tourna vers Dean et cria en le poussant dehors. " SORS DE LA!"

Il se concentra sur les murs pour les empêcher de glisser et les maintenir en place le temps qu'ils s'éloignent.

Il eut l'idée de réduire des parties de mur en poussière pour colmater les fissures. Mais il restait le problème du parquet trop fragile et il se doutait qu'il n'aurait pas forcément le temps ni la force de remettre la maison à neuf. Il espérait juste que ça leur permettrait de s'éloigner assez de la maison pour ne pas se blesser.
InvitéInvité
Dim 27 Nov - 0:16
Un taxi plus tard, le Yun se retrouvait à la maison de vieux où les habitants gambadaient gaiement en totale liberté. Les parcs naturels étaient des endroits riches pour ces créatures qui retrouvaient une seconde chance de vivre pleinement. Ouai. Manquait plus que les antilopes quoi.

Les mains dans les poches, le Yun traversa le parc sans sans se soucier des petits vieux. Y'avait pas l'air d'y avoir spécialement beaucoup de gardiens ou de bras musclés, ce qui était pas plus mal. Finalement, Kanata arriva face à une jolie infirmière. Lui aussi était vieux après tout. Il se ferait bien faire des soins persos… Hem.

Un sourire avenant, et surtout un visage caucasien volé au chauffeur du taxi, le jap demanda à la dame "Bonjour, je souhaiterai voir madame Alba. " et dégaina un sourire digne d'une homme d'église.
InvitéInvité
Ven 2 Déc - 20:58
La mission fit totalement chou blanc, finalement. D’un côté, la maison de la vieille ne tarda pas à totalement s’effondrer, alors que les deux mutants l’ayant investie eurent de la chance de s’en sortir sans dégâts, très certainement grâce à l’intervention de Matéo et de son pouvoir sur les matières minérales.

Du côté de la maison de repos, Kanata et Lilja apprirent à leurs dépens que la personne qu’ils cherchaient était décédée deux jours plus tôt. Ils arrivaient trop tard, hélas, pour lui extorquer la moindre information. Sans doute avaient-ils trop traîné avant d’agir. La piste du trafic de mutants s’arrêtait là… Et il faudrait aux mutants une enquête plus approfondie encore pour trouver ce qui se cachait derrière l’arrivée de ce curieux porte-conteneurs dans le port de New-York…

[HJ : Merci à ceux qui ont participé activement à la mission, qui a un peu souffert des absences de tout le monde. Kanata, Matéo et Dany, vous pouvez ajouter 1point à votre barème. Lilja, ta participation éa été bien trop anecdotique pour pouvoir t’accorder le moindre point.]
Contenu sponsorisé
 

[EXZ] Trafic de mutants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AX-Factions :: Le monde :: Amérique du sud-
Sauter vers: