Cent ans après leur extinction, les mutants réapparaissent. Quatre années de lutte contre des humains cherchant à les étouffer se solderont par une mystérieuse destruction de l'Institut Xavier. Trois ans plus tard, il est temps de rebattre les cartes.
 
AccueilWikiFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [17/06/12]Un octet pour Ganymède, un gigaoctet pour un cyberpathe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ethan GarretGanymède : Sympathisant
Mer 12 Oct - 13:28
avatar
Ganymède : Sympathisant
Voir le profil de l'utilisateur
Arrow Retour aux origines

J'ai vu New-York, New-York USA.

Après un voyage en bateau qui le déposa en Californie, Ethan traversa tout le pays en monorail pour finalement pouvoir poser les pieds sur la Grande Pomme. Il n'était pas mécontent d'être arrivé et la première chose qu'il fit fut de choisir un hôtel où il pourrait poser ses bagages et se reposer quelques heures. Finalement il passa l'après midi puis la nuit à dormir à poings fermés et n'émergea qu'au petit matin de ce vendredi. Après un rapide petit déjeuner, il sortit de son hôtel vêtu de son jean préféré et d'un tee-shirt bleu électrique griffé d'un smiley blanc. Il décida au vu de l'heure matinale de profiter des merveilles que la ville new-yorkaise avait à lui offrir comme Central Park ou bien la Statue de la Liberté
Il avait trouvé que l'architecture ressemblait étrangement à celle que l'on pouvait voir dans les grandes villes australiennes ou bien peut-être que cela était l'inverse

Finalement il se retrouva non loin du fameux building abritant la fameuse Fondation. Le cyberpathe regarda le bâtiment tout en s'allumant une petite douceur. Ganymède, d'après ce qu'il avait réussi à glaner ici et là, il s'agissait avant tout d'une organisation venant en aide aux mutants comme aux humains. C'était pour Ethan le meilleur moyen de s'engager un peu plus en avant pour aider ceux qui partageaient le même gêne que lui. Ou il pouvait encore s'engager avec le parti Exitenz
A cette idée il ne put retenir un petit rire

Terminant sa cigarette qu'il jeta dans un cendrier, il se dirigea à l'intérieur du hall d'entrée gigantesque à la mesure de la folie des grandeurs typiquement américaine. Il repéra rapidement les ascenseurs et s'engouffra dans la vaste cabine et appuya sur le bouton pour aller au 104è étage. Les portes se refermèrent et après plusieurs arrêts, Ethan se retrouva dans les locaux de Ganymède

Un rapide regard aux alentours qui valu même un bref sifflement de la part de l'australien. Il n'avait pas pu le retenir devant la coquette salle d'attente. Faisant abstraction des autres, il se dirigea vers le comptoir et sa ravissante hôtesse d'accueil. S'appuyant sur le comptoir il se présenta


« Bonjour, comment va ? Je viens d'arriver d'Australie il n'y a pas super longtemps et je me demandais si par hasard vous étiez toujours à la recherche de mutants ? »

Le tout avec un petit sourire. Il était néanmoins facile de deviner que le jeune homme n'avait pas l'habitude de dévoiler sa nature de mutant
Markus WisemanGanymède : Dirigeant local
Ven 14 Oct - 18:33
avatar
Ganymède : Dirigeant local
Voir le profil de l'utilisateur
La brave Sophie, couettes rehaussées d'un nœud en forme de cœur rose, minijupe écossaise, et chemisier blanc au décolleté plus profond que le Grand Canyon, était fort affairée à consulter un catalogue vantant, à première vue, les mérites d'une nouvelle collection de faux-ongles. Elle leva le nez à l'interpellation d'Ethan, réajusta ses lunettes rondes, et expliqua doctement, après les salutations d'usage :

"Il nous arrive parfois de localiser des gens oui, et peu importe si ce sont des mutants. M. Wiseman, le directeur, est spécialiste de ce genre de tâche, mais nous avons bien sûr d'autres employés disponibles pour..."

Son explication fut interrompue par l'arrivée impromptue de quatre personnes sorties de nulle part, ce qui fit sursauter Sophie qui poussa un léger cri suraigu. Une malgache a l'air cool portant une canette à la main, une blonde essoufflée, un playboy à bout de souffle une enveloppe à la main, et un geek qui aurait d'heureuses pensées ce soir. Bozy, Elly, Jake et Jeremiah. Sophie leur adressa un petit signe de la main, et s'apprêta à reprendre son baratin lorsque M. Wiseman finit par sortir de son bureau, pour aller à la rencontre des quatre nouveaux arrivés, avec lesquels il commença à discuter.


Jake LevineGanymède : Membre actif
Ven 14 Oct - 18:48
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Jake avait encore l'estomac endolori, mais il tenait fermement dans sa main l'enveloppe qu'il avait réussi à récupérer. Ce n'était pas de la fierté mal placé, mais il était content d'avoir servi à quelque chose et de leur permettre d'avancer dans leur recherche.

L'explosion du portable du type n'avait rien arrangé à son état et tout ça semblait encore plus étrange. Quel pouvait bien etre le papier que le type avait gardé sur lui et qui avait maintenant disparu à jamais. Qu'avait-il bien pu trouver pour mériter un tel sort?

La téléportation avait fini de l'achever, lui donnant des maux d'estomac qui n'arrangeaient en rien au coup de matraque qu'il venait de se prendre. Il avait appris au moins une chose, il serait plus prudent la prochaine fois. Il ne jouait plus dans la cour des petits et ses missions chez Ganymède étaient tout ce qu'il y avait de plus réelles et dangereuses.

Essouflé, il regarda autour de lui une fois d retour chez Ganymède. Sophie était toujours là, fidèle à elle meme comme au premier jour ou il était arrivé ici et visiblement, il y avait un nouveau parmis Ganymède. En effet, un jeune homme attendait devant le bureau de Sophie comme beaucoup d'entre avant lui.

".. Sa..lut.. lança-t-il tout en essayant de reprendre sa respiration.

Il ne fallut que quelques instants pour que sieur Wiseman n'entre en scène. Toujours au bon endroit au bon moment celui là. Jake gardait en tete le fait qu'ils se soient fait grillés aussi facilement en confédération américaine et que Markus ne les ai pas plus mis en garde quant à l'utilisation de leur portable. Se pouvait-il qu'il ne soit pas forcément dans le bon camp.

Il se recroquevilla sur lui meme, mit une main sur sa cuisse et tendit l'autre avec son sesame en direction de Markus. Il continuait en essayer de réguler sa respiration.

" Cadeau! "

un "cadeau" lancé de manière victorieuse qui finalement sonnait plus comme une provocation.
Elly BrowndGanymède : Membre actif
Ven 14 Oct - 19:47
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Elly se retrouva comme par magie dans le hall de la fondation, avec le reste de ses coéquipiers. Elle s'appuya au bureau de Sophie et malgré elle, des images de l'explosion revinrent. Cet homme avait explosé en mille morceaux, des morceaux de viandes, partout...

La blondinette qui ne supportait déjà pas bien les voyages téléportatifs, commençait à avoir de sérieuses nausées en repensant au carnage dont elle avait miraculeusement réchappé, grâce à son champ de force.

Et si elle n'avait pas eu le bon sens de le réactiver... La jeune femme préféra ne pas y penser, ne plus penser tout court semblait être la meilleure solution. Elle porta la main à sa bouche, elle était d'une pâleur assez terrifiante, et respirait fortement pour calmer les nausées qui ressurgissaient.

Il y avait dans le hall Markus, comme si il avait été prévenu de leur arrivé, et un jeune homme, mais Elly était trop occupée à refouler ses nausées pour être poli. Jake réussit à dire quelque chose. Il avait une lettre, c'était un bon point. Ils n'étaient pas revenus complètement bredouilles.

La blondinette aspira d'un coup de l'air et essaya de se calmer. Elle réussit à articuler un semblant de phrase :

-Y a.. un gars qui s'est fait sauté la cervelle.....* burp * via un téléph.... * glups * téléphone piégée. C'était horrible... Il... Il a dit que c'était terminé. Je crois qu'il savait... il savait qu'il allait mourir. Cet homme avait un costume-cravate, genre un homme d'affaire.

Elly réussissait à retrouver une respiration normale mais les images des morceaux d'humains éparpillés partout revenaient sans cesse et plus elle les revoyait, plus son envie de vomir se faisait pressante.
La blondinette refoulait tant bien que mal son malaise en détournant la conversation de l'homme kamikaze.

-Au fait, on s'est fait repéré à cause de nos portables, par ma faute en plus, je suis désolée... Les flics en Confédération peuvent voir si on est de leur pays ou des Etats-Unis via des boitiers, et ils peuvent lire les messages qu'on envoit.
Ethan GarretGanymède : Sympathisant
Sam 15 Oct - 15:14
avatar
Ganymède : Sympathisant
Voir le profil de l'utilisateur
Dans les yeux, dans les yeux. Il fallait toute sa volonté pour le pauvre Ethan afin de rester concentré sur le visage de son interlocutrice et non pas dans le magnifique décolleté plongeant qui lui était offert. Il sursauta au cri de Sophie avant de s'apercevoir qu'un groupe de personne semblait être apparu dans la pièce. Ce que semblait être d'usage courant au vu du signe de main que l'hôtesse adressa aux quatre mutants

« What the fuck »

Légèrement murmuré plus pour lui même que pour tenter d'entrer en communication avec quelqu'un. C'est alors qu'un nouvel homme apparut, préférant lui entrer par un moyen un peu plus conventionnel : une porte. Un membre du groupe le salua et l'australien leva la main pour lui répondre tout en ouvrant la bouche pour en sortir un 'Lut totalement inaudible

Certes il était mutant mais il n'avait pas tant l'habitude que cela de voir d'autres mutants, et qui usaient de leurs pouvoirs. Il avait une bonne faculté d'adaptation mais il ne fallait pas pousser non plus

C'est alors qu'il remarqua la blondinette du groupe appuyé non loin de lui d'une pâleur à faire passer un albinos pour quelqu'un de bronzé. Sa respiration ne rassurait pas tellement non plus et Ethan passa un main non loin du dos de la jeune femme en cas de malaise, il n'était pas franchement rassuré surtout qu'elle semblait avoir des réflexes œsophagiens qui n'était pas là pour rassurer

Et puis c'était quoi cette histoire de téléphone piégé qui explosait des cerveaux. Plus la conversation avançait plus il avait l'impression de tomber de Charybde en Scylla . C'est donc avec des yeux qui s'arrondissaient qu'il suivit la conversation. Il glissa néanmoins un petit
« Ça va ? » à la blondinette qui se voulait rassurant mais qui ne le sonnait pas. Il chercha de plus une poubelle qu'il pourrait ramener avec le pied... au cas où
Markus WisemanGanymède : Dirigeant local
Sam 15 Oct - 21:04
avatar
Ganymède : Dirigeant local
Voir le profil de l'utilisateur
Markus se saisit de la lettre de Jake tout en le dévisageant sans rien dire, puis écouta sans plus montrer les explications d'Elly. Il leur répondit finalement, comme pour se dédouaner.

"Oui... Évidemment, je ne pouvais pas savoir qu'ils interceptaient systématiquement les communications de portables étrangers. Il vous faudra être plus prudents à l'avenir en cette matière."

Tout ceci n'avait pas spécialement pour Ethan, qui finit par attirer l'attention de Markus qui le salua alors.

"Bonjour jeune homme. Je suis Markus Wiseman. Tout ceci doit apparaître bien dépaysant, mais il ne s'agit de rien de plus que quelques uns de nos membres qui rentrent d'un petit travail de réception de courrier."

Il conclut avec un petit sourire, avant de demander.

"Que peut faire Ganymède pour vous ?"


Bozy RamambazafyGanymède : Membre actif
Lun 17 Oct - 1:38
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Encore choquée par l'explosion et un poil déstabilisée par la téléportation transétatique qu'elle venait de subir, Bozy prit quelques instants pour reprendre son souffle. Elle tenait toujours la fameuse canette qui avait couté la vie à un pauvre gamin quand elle comprit où elle était...

... à la fondation. Il y avait une fille qui devait faire l'accueil. Bien sur tous ses potes de mission dont Elly qui ne semblait pas au meilleur de sa forme. Et Markus...

La malgache posa la canette sur le comptoir et commenta à l'attention du Patron de la Franchise locale de Ganymède.

"Y a aussi le gamin chargé de récupérer le courrier nos amis de la Confédération qui s'est fait empoisonner à l'aide de ce truc..."

Elle désignait ce qui semblait être, a priori, une boisson gazeuse tout à fait inoffensive.

"Je l'ai récupéré au cas où. Ca a été filé par le type qui s'est fait refroidir dans la cabine téléphonique. Il y a peut-être encore un peu de produit, si vous avez des gars pour analyser ça. Sinon, il doit y avoir des empreintes. Enfin, j'veux dire en plus des miennes et celle du gaminot..."

Bozy marqua une pause. Elle se rendit compte qu'elle parlait de gens qui venaient de mourir. Faisant un sourire de façade à Ethan, elle lança :

"Désolée, je viens de capter que tu étais là. Je m'appelle Bozy et si tu es nouveau ici, bienvenu !"
Jake LevineGanymède : Membre actif
Lun 17 Oct - 14:41
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Cette mission semblait avoir bouleversé un peu tout le monde. Elly et lui avait assisté à l'explosion d'un type, non sans avoir été maltraité par des flics pour sa part. Une espèce de cadeau bonus en sorte. Quant à Bozy à en croire ce qu'elle venait de dire, elle avait eu pour sa part la mort du gamin au skate. C'était vraiment rassurant de rentrer dans ses conditions et d'en parler devant le jeune homme qui venait d'arriver à la fondation.

Wiseman quant à lui, avait rapidement fait son mea culpa, non sans avoir dévisagé Jake au préalable. Se pouvait-il qu'il ait capté ses pensées? Après tout Jake s’était empressé de se mettre Markus dans sa ligne de mire. Mais il n'avait pas plus de preuves et il pouvait très bien faire fausse route. De plus, il savait qu'il était sa seule chance de retrouver la trace de l'assassin de son colocataire.

Elly semblait également sous le choc et le nouveau s'était précipité pour lui filer un coup de main. C'était plutôt sympa de sa part.

" T'inquiètes Elly. T'y es pour rien. Personne ne pouvait savoir qu'ils capteraient nos communications. L'essentiel c'est qu'on s'en soit tous sortis. J'en ai vu d'autres des coups."

Il avait volontairement appuyé sur le mot "personne" en regardant Markus avec un air plus adoucie qu'au préalable. Il ne voulait pas commencer à se mettre à dos la fondation.

" J'ai eu le temps de repérer un autre trucs avec que le type n'explose. Il avait mit une autre feuille dans sa veste avant de jeter le reste que j'ai récupérer. Mais je suppose que le papier en question est parti en fumée. "

Le type emporterait son secret avec lui.
Jeremiah HarnoldsGanymède : Membre actif
Mar 18 Oct - 18:32
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Finalement de leur petite troupe, Jeremiah était peut-être celui dans le meilleur état psychique après ce retour précipité. Il faut dire que ce qu'il avait croisé pendant leur petite escapade était d'un autre ordre que l'explosion d'un homme ou le corps sans vie d'un gamin. Et comme la fin des évènements lui avait un peu échappé, trop occupé qu'il était à paumer des flics dans les méandres d'un sex shop, il se rapprocha version crabe pour écouter le rapport des autres à Markus, saluant d'un signe de doigt rapide l'inconnu accaparé par la douce et néanmoins parfaitement cruche Sophie. Il avait un cadeau pour elle d'ailleurs, dans la poche arrière de son jean, remis par une autre blonde durant le périple... mais comme il avait peur qu'elle prenne ça pour une invitation, il préféra finalement le garder. Tant bien que mal, le jeune homme fit le lien entre les différentes informations livrées par ses camarades, jetant au passage un coup d’œil à l’enveloppe et son contenu qui lui passa devant le nez pour filer chez Markus. Bordel, même de loin, tout ça faisait froid dans le dos :

"Tu crois qu'il savait ? Demanda-t-il à la pauvre Elly traumatisée. Il parlait ptet du fait d'avoir réussi à finalement acheter tout le quartier quand il disait que c'était "terminé", et il s'attendait pas à faire lui aussi parti des dommages collatéraux. En tout cas, c'est carrément glauque..."

Il s'était apprêté à rajouter un truc du style : "Deux exécutions coup sur coup, dont celle d'un gosse. Je sais pas où on va, mais ça nous fera pas de cadeau" mais la présence d'Ethan l'en dissuada. Il ne savait pas qui il était, pas besoin d'en rajouter une couche. Bozy se présentant, le geek hésita un instant puis salua de nouveau le jeune homme d'un signe de tête sobre :

"Jeremiah." Ajouta-t-il à la suite de la malgache, décidément pas prêt de devenir chargé de com' pour Gany.
Elly BrowndGanymède : Membre actif
Jeu 20 Oct - 15:25
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Tout le monde était gentil avec elle, même le nouveau qu'elle avait involontairement snobé pour mieux récupérer. Elly écouta ce que les autres membres avaient à dire, mais aussi Markus qui ne semblait montrer aucune émotion. Elle se demanda à quoi ça rimait, ayant l'impression pendant quelques secondes d'être un simple sous-fifre préposé à la récupération de documents, sans demander son reste. Or, ils avaient quand même fait cette mission pour les éclairer un peu plus dans la destruction de l'Institut.

Mais la blondinette était trop fatiguée moralement, et traumatisée pour grogner sur le co-directeur de la fondation.

Elle se tourna vers Bozy qui avait posé une cannette de soda. Elly avait besoin de se rafraichir un peu et la boisson était la bienvenue. La jeune femme allait demander si elle pouvait en prendre une petite gorgée quand la malgache leur indiqua qu'il y avait surement du poison. Elle se ravisa, une mine stupéfaite quand elle apprit qui avait donné la cannette en question.

La blondinette commençait à réussir à refouler les images du cadavre humain morcellé, et sourit à la sollicitude de Jake et hocha la tête. Ca commençait à aller mieux, les maux d'estomac s'estompaient peu à peu.

Elle hocha la tête quand Jérémiah soumit sa supposition.

-Tu as surement raison, je l'espère pour lui en tout cas. C'est vraiment glauque cette histoire, l'homme tue le gamin, puis est tué par la suite. Comme si on voulait effacer toute trace de l'échange, aucun témoin, aucune petite main. Mais tuer un gosse tout de même... C'est vraiment monstrueux. Moins les gens prennent de risque, plus ça veut dire qu'ils jouent gros. Je crois que ce qu'on a récupéré va être assez intéressant. Enfin j'espère.

La blondinette se tourna vers le nouveau qui l'avait gracieusement soutenu pendant ses nausées.

-Moi, c'est Elly. Fit-elle en souriant, allant un peu mieux, mais restant tout de même assez pâle.
Ethan GarretGanymède : Sympathisant
Jeu 20 Oct - 16:08
avatar
Ganymède : Sympathisant
Voir le profil de l'utilisateur
Les informations continuaient d'affluer par paquet de données que le cerveau d'Ethan mit un certain temps avant d'analyser. C'est pourquoi il ne répondit pas de suite à la question de Mr Wiseman tentant pour un premier temps de mettre un peu d'ordre dans ses idées. Il remercia l'accueil des membres d'un signe de tête accompagné d'un sourire surtout qu'après ce qu'ils venaient de vivre cela était un exploit de pouvoir saluer plus ou moins dignement un nouveau venu
Il n'était pas sûr que dans la même situation il aurait réagi avec la même facilité, il aurait été certainement dans un état bien pire que celui de la dénommée Elly

Il finit par ouvrir la bouche avant de la refermer presque aussitôt. Puis il l'ouvrit de nouveau pour parler avec un fort accent australien et de manière un peu rapide


« Gooday, moi c'est Ethan »

Se tournant vers le directeur de la Fondation


« Petit travail de coursier, hein ? C'est standard de voir un homme exploser en pleine rue ou bien il y a une putain d'option à prendre ? »


L'australien secoua la tête en levant la main comme pour s'excuser


« Désolé Mr Wiseman c'est juste que cette histoire d'explosion, heu... En fait j'aimerais savoir si je peux être utile à la Fondation par quelque moyen que ce soit... Je veux dire je suis un mutant également et je voudrais apporter ma pierre à l'édifice »
Contenu sponsorisé
 

[17/06/12]Un octet pour Ganymède, un gigaoctet pour un cyberpathe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AX-Factions :: Manhattan Uptown :: Fondation Ganymède-
Sauter vers: