Cent ans après leur extinction, les mutants réapparaissent. Quatre années de lutte contre des humains cherchant à les étouffer se solderont par une mystérieuse destruction de l'Institut Xavier. Trois ans plus tard, il est temps de rebattre les cartes.
 
AccueilWikiFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De Chicago à New York un long voyage pour Elena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité
Ven 30 Sep - 16:43
06h00, comme tous les jours, Elena était la première debout, elle regardait les autres dormir. Les autres ce sont ses compagnons d'infortune, en effet depuis 3 ans Elena vit dans un squat, ses parents l'ont chassé de chez eux à cause de ses origines mutantes.

Elle vit donc dans un squat avec une bande de voleur, mais à 17 ans, elle rêve d'autre choses, elle veut être utile, que ce soit aux humains ou aux mutants.

Alors, elle décide de les quitter pour prendre un nouveau départ loin d'eux, loin de ses parents et de son passé.

Elle n'a pas grand chose juste un sac avec un peu de vêtements, un arc qu'elle à fait elle même et quelques flèches. Sans réveiller personne, elle sort et prend la direction de la grande avenue.

Mais à Chicago, le matin est plutôt frais et il y à peu de monde sur l'avenue, alors malgré le froid, elle tente de faire du stop.

Pendant ce temps elle repense à sa vie, à son père qui lui enseigna l'art de la chasse à l'arme blanche, au précepte religieux qui lui inculqua . Elle ce dit qu'une part d'elle aimerait revenir et retrouver un doux et chaleureux foyer.
Mais tout avait changé pour elle lorsque ses pouvoirs firent leurs apparitions, ses parents la chassèrent de chez eux, elle ce retrouva à la rue, alors qu'elle n'avait que 14 ans.
Elle fut recueillie par Dexter le chef du petit d'un petit gang vivant de petit vole.
Entre eux le courant passa bien, très bien même. Elena en était amoureuse et 2 ans plus tard elle fit l'amour avec lui. Mais Dexter en aimait une autre, car Elena avait mit trop de temps pour ce déclarer à lui.
Mais elle ne lui en voulut pas, elle apprit à voler, pour ce nourrir, elle créa ses propres arcs ce documenta sur l'aérodynamique, mais elle ne voulait plus de cette vie de voles, alors elle prit cette décision de tout quitter.

Sans même le voir 2 heures étaient passées, aucunes voitures ne c'étaient arrêtées.
Alors, elle commença à marcher, en direction de l'entrée de l'autoroute.
FortuneSans étiquette
Dim 2 Oct - 1:44
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur


Tandis qu'Elena se déplaçait en direction de l'autoroute pour voir si le stop serait meilleur là-bas, elle entendit un crissement de pneus. Quelqu'un faisait un freinage d'urgence.

Elle se retourna et remarqua un cabriolet gris qui venait de s'arrêter net à quelques mètres d'elle. La portière avant s'ouvrit et la tête d'un homme en sortit.


"Hey Mademoiselle ! Tu veux que j'embarque en stop ? Allez, n'aies pas peur... J'ai pas mal de route et tu me tiendras compagnie !"

Le type semblait amical et enjoué. Il n'y avait aucune gène dans son discours.
InvitéInvité
Dim 2 Oct - 2:00
Pendant qu'elle marchait Elena entendit un crissement de pneus . Elle ce retourna et vit un cabriolet gris, une voiture typiquement américaine comme il y en à des milliers dans le pays.

*Elle souffla dans ses mains*, pour les réchauffer, il faut dire que la demoiselle n'est pas chaudement habillée, un tee shirt, un jean et une paire de basket constituent sa tenue, son unique tenue même.

Puis elle vit la tête du conducteur, Il avait l'air très gentil et amical. Comme à son habitude Elena lui sourit, il faut dire qu'elle est très gentille et très naïve aussi.

Mais naïve, ne veux pas forcément dire imprudente, alors elle tenta discrètement de mettre une pointe d'une de ses flèches dans sa poche de jean. Elle avait l'habitude d'être agile avec ses mains car depuis qu'elle faisait partie de la bande de Dexter, elle avait appris l'art des picpocket et son don l'aider grandement .

Pour en revenir à Dexter, il était, il est toujours d'ailleurs, le chef d'un petit gang qui vole aux riches, il fut le premier amour d'Elena, qui deux ans après leur rencontre s'offrit à lui, mais ce dernier ne l'aimait pas plus que ça. C'est l'une des raisons supplémentaire du départ de la jeune fille.

Puis le conducteur du cabriolet gris lui demanda si elle voulait embarquer avec lui, car il avait beaucoup de route à faire.

"Heu oui, je veux bien, mais je n'ai pas de quoi payer l'essence ou quoi que ce soit, en plus je vais à New York et ce n'est pas la porte à côté."

Elena est quelqu'un de franc, qui ne ment jamais, c'est vrai elle fait confiance très vite, mais elle est entière et elle ne changera pas.

*Elena s'approche de la voiture et entre dedans*


Elle ce dit à elle même:

Il à l'air gentil, je suis certaine que le voyage va bien ce passer
FortuneSans étiquette
Dim 2 Oct - 2:05
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
Le type sourit un peu plus largement.

"New-York ? C'est cool, je vais par là... Bon je m'arrête un tout petit peu avant mais ça t'avancera pas mal..."

Il démarra la voiture. Visiblement, il aimait conduire vite.

"T'inquiètes pour l'essence ou le péage, t'as affaire à un futur riche ! Alors... J'ai juste besoin d'un peu de compagnie pour éviter que je m'endorme au volant..."

Elena remarqua que l'arrière du véhicule était encombré de cartons semblables à ceux que l'on utilisait pour un déménagement.

Le type, finalement, se présenta :

"Je m'appelle Eddie Spaghetti. Enfin, c'est mon nom de scène. Mes parents m'appellent Edward et mes potes... Euh... Eddie... Et toi, c'est quoi ton blaze ? Et tu vas faire quoi à la grosse pomme ?"
InvitéInvité
Dim 2 Oct - 2:24
En entrant dans la voiture, Elena ressentit tout de suite de la chaleur. Il est certain qu'il faisait plus chaud dans la voiture que dehors.
*Elena agitait ses doigts pour faire revenir la chaleur dans ses derniers.*

Il allait donc tout près de New York, les connaissances géographique d'Elena étant limité, il faut dire qu'elle à arrêté les cours lorsque ses parents l'ont jeté dehors et elle n'avait que 14 ans. Elle ne savait donc pas qu'elle ville ce trouvait juste avant New York.

"Et tu va ou si ce n'est pas indiscret ?"

*Elena demanda ceci d'un voix douce, seule la fin de sa phrase fut légèrement saccader, au vu du démarrage rapide du conducteur.

"Heu, merci, sincèrement merci, car j'avais peur de faire Chicago New York à pieds en plus je pense que ça doit faire dans les 50 ou 60 Km. Ha non ne t'endors pas hein, moi je ne sais pas conduire. "

Puis Elena repensa à ce que venait de dire le conducteur, il était un futur riche. Une partie d'elle repensa à ce qu'elle faisait aux riches, elle les volaient, mais il ne l'était pas encore, de plus Elena ne voulait plus être une voleuse.
*Puis elle observa l'arrière du véhicule, la banquette arrière était couverte de cartons de déménagement.*

"Tu déménages ? Enchanté Eddie, moi c'est Elena Banner, je vais à New York pour trouver un endroit qui accepte les personnes comme moi et qui pourra apprendre à mieux contrôler mon pouvoir."

C'est peu être un défaut mais Elena ne ment jamais.

"Je suis une mutante, mais ne t'en fais pas je ne suis pas méchante, ni dangereuse."

Elle ne savait pas comment Eddie allait réagir, mais sa façon d'être faisait qu'elle ne pouvait le cacher à Eddie.

"Je comprendrais très bien si tu ne veux plus de moi, dans ta voiture."

*Elena observa le visage d'Eddie, pour voir sa réaction, à ce qu'elle venait de lui annoncer.*
FortuneSans étiquette
Dim 2 Oct - 3:25
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
"Punaise, j'sais pas ce que t'as fumé, ma p'tite, mais ça doit être vachement puissant ! Même en tire, on en a pour bien 12 heures de route ! Alors à pattes... Bordel, mais il doit y avoir 1000 km !"

Eddie gloussa puis ajouta plus sérieusement :

"T'inquiète, je m'arrête en proche banlieue. A partir de là tu pourras prendre un transport en commun quelconque... Pis, si la transaction se passe rapidement, peut-être même que je pourrais te déposer où tu veux... Après tout, je peux bien faire ça vu qu'à ce moment là j'aurai du fric à plus savoir qu'en faire !"

Observant les cartons, Elena ne remarqua rien de particulier. Du coup, Eddie, la voyant faire, précisa :

"J'en ai ouvert un. Y a que des paquets de clopes. La nana qui m'a demandé de lui livrer ça doit faire dans la contrebande. Elle doit gérer des bureaux de tabac à New York, j'imagine..."

La voiture d'Eddie prit l'entrée de l'autoroute et s'y engouffra. Le chauffeur commenta à l'annonce d'Elena :

"Bah mutante, pas mutante, j'm'en fous... Tant que tu veux pas me tirer ma caisse, ça m'est égal... Pis dans ce cas là, j'ai toujours Suzie près de moi..."

Il pouffa de rire avant d'extirper un téléphone portable de la poche de son blouson. Il le lança à la jeune mutante.

"Tiens, si ça sonne et que le numéro qui s'affiche c'est Nicole, tu décroche et tu me le colles à l'oreille. Tu réponds surtout pas ! C'est un truc important..."
InvitéInvité
Dim 2 Oct - 19:36
Ce qui était clair c'est qu'Elena n'avait pas du tout de notion en géographie.

"Wahou, je ne pensais pas que c'était si loin, j'imagine pas combien de temps j'aurais mis pour faire le trajet."

Elena le vit et l'entendit glousser, mais il n'y avait rien de méchant dans ce gloussement.

"Je sais, je sais je n'ai pas du tout le compas dans l'oeil, enfin ça dépend pour quoi."
Eddie lui dit même qu'il pourrait la déposer ou elle le voudrait si la transaction ce passerait bien.

"Sincèrement tu es quelqu'un de bien, ça me fait vraiment plaisir de te connaitre. J'espère pouvoir t'être utile."

Car Eddie, venait tout juste de lui dire qu'il devait livrer des cigarette de contrebande. Après tout il faut bien vivre et Elena ne peut pas juger ce comportement, car elle est elle même une voleuse.

"En tout cas je souhaite de tout mon coeur que tu réussisse ton deal, car tu le mérites, en plus tu prends des risques, mais ne t'en fais pas je protègerais tes arrières, tu peux compter sur moi, après tout je te dois bien ça."

*Elena sourit* lorsque Eddie lui dit que cela ne le dérangé pas qu'elle soit mutante, il voulait simplement éviter de ce faire voler sa voiture. Chose évidente vu le contenu de ses cartons.

"Je suppose que Suzie c'est une arme à feu ou une batte de baseball, car si c'est une fille, elle doit être super petite et mince pour que je ne puisse pas la voir."

*Elena prit le téléphone.*
"Oki je veux bien faire ta secrétaire et ne t'en fais, il est vrai que par moment je ne suis pas très futée, mais je ne parlerais pas et ferais ce que tu me demandes."

Elena avait l'habitude de ce dénigrer, de ce sous estimer, mais elle savait très bien, que du fait qu'elle avait arrêté l'école à 14 ans, elle manquait de connaissance, mais elle fera tout pour combler ce manque.

*Elena regardait fixement le mobile, comme si en le fixant il allait sonner et que le nom de Nicole allait apparaitre.*

Vas y sonnes, sonnes s'il te plait, soit gentil mr le téléphone, fait ça pour moi et je te rechargerais toute une journée.
FortuneSans étiquette
Lun 3 Oct - 0:14
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
Eddie éclata de rire.

"T'es mignonne, toi ! Quelqu'un de bien ? C'est vraiment la première fois qu'on me dit ça..."

D'une main, il farfouilla dans la boite à gants comme pour chercher un truc... sans succès. Eddie tira la tronche et referma le compartiment.

"J'suis qu'un loser, ma belle. Enfin, jusqu'à présent. Tu vois, je suis un traîne-savates, un bon à rien qui s'est cru à un moment suffisamment talentueux pour vivre de son art. Mais, ça, tu vois, ma belle, c'est rien que des âneries. J'aurai du aller plus à l'école et bosser pour de vrai. Si j'avais fait ça, je suis sur que j'aurai à mon âge une jolie maison et une femme à mes côtés..."

Il soupira avant d'ajouter :

"Mais bon, aujourd'hui c'est fini de traîner dans les bars et de rien faire de ma vie. C'est le deal du siècle ! Et on va me filer un paquet pour ça !"

La question sur Suzie le fit rire de plus belle.

"Suzie ? Franchement, ça m'a fait flipper quand on me l'a filée... Du coup, je lui ai filé un nom mais ça craint un peu... C'est un pistolet mitrailleur. un Uzi, quoi. Tu piges ? C'est Suzie, l'Uzi !"

Eddie transpirait. Visiblement ça le gênait quelque peu de parler de tout ça. Pour changer de sujet, il lança :

"Et toi ? C'est quoi ta vie ? Tu m'as dit que t'étais mutante... mais genre tu sais faire quoi ?"

Ça avait été dit histoire de parler... Le ton d'Eddie n'exprimait aucune curiosité mal placée. Il termina :

"Bordel, je trouve plus mes clopes... et j'ai grave envie de m'en fumer une..."
InvitéInvité
Lun 3 Oct - 0:41
Lorsque Eddie lui fit des compliments, la jeune mutante ce mise à rougir. Elle n'avait pas l'habitude d'en recevoir et pour être sincère, elle était plutôt concidérée comme une gentille nunuche qu'autre chose dans le gang.

*Je le pense vraiment, tu sais je dis toujours ce que je pense et je n'aime pas mentir, parfois pour ne pas dire souvent ça me joue des tours, mais bon je suis comme ça je n'y peu rien.*

*Elena perdit son sourire*

"Ne dis pas ça, tu sais moi je ne trouve pas que tu sois un looser, tu fais tout pour t'en sortir, même si il est vrai que, ce n'est pas légale, mais bon après tu ne fais de mal à personne, j'aime pas quand les personnes que j'apprécie ce dénigre.

Elle pouvait parler, elle qui passe son temps à ce dénigrer.


Donc Suzie était une arme, un Uzie pour être plus précis, la jeune mutante avait donc vu juste,mais au vu du comportement d'Eddie ,cela ce voyait comme le nez au milieu de la figure qu'il n'aimait pas ça du tout.

*Elena fit un bisou sur la joue d'Eddie.* pour tenter de le rassurer et de le calmer.

*C'est bien trouvé, Suzie le uzi mais, vu comme tu as l'air mal à laisse avec elle, tu devrait plutôt être accompagné de Matt la batte ou de Diego le couteau.*

*Elle ce mise à rire*, d'un petit rire plutôt enfantin et naïf, comme si elle cherchait à rester toujours la jeune fille qu'elle n'est plus.

"Moi, ma vie n'est pas des plus rose, lorsque mes parents ont découvert mes pouvoirs, ils m'ont mise à la rue alors que je n'avais que 14 ans, de là j'ai rejoint un gang, on volait pour ce nourrir, ou on volait les riches aussi."
*Les yeux d'Elena étaient emplis de larmes*, elle voulait tant retrouver ses parents, mais ils avaient quitté le pays pour être loin d'elle.

"Moi mon pouvoir c'est de bien viser et d'avoir un bon équilibre, enfin pour le moment, car je pense que je peu m'améliorer en pratiquant plus."

Puis Eddie eu une envie de fumer,mais il ne trouvait pas son paquet de clopes.

"Tu sais fumer ce n'est pas bon, en plus je te déconseille de toucher aux cartons derrière, tu ne sais pas si les paquets ne contiennent que du tabac, si ça ce trouve ils contiennent autres choses."



J'ai un mauvais pressentiment au sujet de ses cigarettes et ce téléphone qui ne sonne pas.Mais tu vas sonner ou quoi stupide truc!
FortuneSans étiquette
Lun 3 Oct - 0:52
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
"Matt la batte ! C'est drôle !" lança Eddie, tout rouge après le bisou d'Elena.

Pour le reste, il ne fit aucun commentaire sur le pouvoir de la jeune mutante et écouta avec attention ce qu'elle avait à dire sur son existence... Il commenta finalement :

"C'est dur tout ça. En plus t'es carrément jeune. Bordel. J'espère que tu vas t'en sortir et que tu trouveras ton deal du siècle pour te faire une place au soleil..."

Quant à la réflexion sur les clopes, Eddie répliqua :

"Hum, t'as peut-être raison... Après tout, on m'a dit que c'était des clopes mais... J'en sais quoi au fond ? Hum... Je vais plutôt conduire jusqu'à la prochaine station service et m'en acheter moi-même..."

Là le téléphone sonna. Il s'agissait de Nicole. Elena décrocha et le colla à l'oreille d'Eddie. Elle put entendre faiblement une voix de femme.

"Eddie ? C'est Nicole. Je te file l'adresse..."

Et elle donna une série d'indication et le nom d'un motel en banlieue new-yorkaise où Eddie était censé aller. Elle précisa, par ailleurs, qu'il y avait une réservation à son nom là bas... Chambre 66. Elle viendrait chercher sa cargaison le lendemain à 9h00.

*
**

Eddie roula toute la journée et une bonne partie de la soirée avant d'arrêter le véhicule pour manger. C'était la première pause de la journée, à l'exception de celle - 20 minutes après le coup de fil - où il s'était acheté du tabac.

Le jeune homme était plutôt de bonne compagnie : il avait de l'humour et semblait toujours joyeux. Il parlait de tout et de rien avec Elena et il semblait réellement heureux de la présence de la jeune femme.

Finalement, après manger, il laissa la jeune mutante dormir à côté de lui et poursuivit la route...

*
**

Quand Elena ouvrit l'oeil, elle était dans une chambre de motel. Elle était allongée sur le lit. Eddie semblait avoir dormi par terre. La cargaison était stockée dans la chambre et consistait en une vingtaine de carton empilés les uns sur les autres.

Elle le trouva en train de siffler dans la salle de bain. Il venait de se brosser les dents.

Voyant qu'Elena était réveillée, il lança :

"Il est 8h30. Si tu veux prendre ta douche, t'as encore le temps... Et une fois que Nicole aura récupéré ses trucs, je te conduirais où tu veux..."
InvitéInvité
Lun 3 Oct - 1:16
"Je ne suis peu être pas très intelligente, mais je dis souvent des choses drôle, enfin des choses que je pense drôle. Si tu veux je peu prendre Suzie au cas ou. En tout cas je te remercie de prendre soin de moi, c'est plutôt rare les hommes comme toi."

La jeune mutante était heureuse de voir que son conseil sur les cigarette avait fait mouche

"Oui il vaut mieux, en plus Nicole pourrait peu être mal le prendre si sa commande était incomplète".
A peine le nom de Nicole fut il prononcé que le téléphone ce mit à sonner et en bonne secrétaire *Elena appliqua le téléphone sur l'oreille d'Eddie.* Elle ne réussi pas à entendre la conversation, de toute façon cela ne la concernait pas, le moins du monde.

Il roulèrent longtemps très longtemps, il y eu juste une halte, de 20 minutes, *Elena en profita pour contrôler son arc, elle vérifia si le système de déploiement de ce dernier était toujours opérationnel, elle contrôla le nombre de flèches qu'elle avait, en tout 20 ce qui était pas mal, puis elle prit Suzie et la mise dans son sac.*


En pleine nuit il arrivèrent à une chambre d'hotel. Comme Elena n'avait pas d'autres souvenirs c'est qu'elle avait surement du tomber dans les bras de Morphée.

A son réveil, elle entendit Eddie siffler doucement, elle aimait bien cet homme, malgré les problèmes il ne baissait jamais les bras, il était toujours gentil avec elle et respectueux, il lui avait même laissé le lit.

"Ho oui j'ai bien besoin d'une bonne douche bien chaude."

*Elena, prit son sac contenant, son arc, ses flèches et Suzie, elle laissa la porte entrouverte afin de pouvoir entendre ce qui ce passe et aussi d'intervenir au plus vite. Car elle avait promis à Eddie de le protéger.*

Elle ce mise donc sous la douche, l'eau chaude glissant sur sa peau et sa belle chevelure, cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas prise de douche chaude. Sans sans rendre compte 30 minutes s'écoulèrent, elle était si bien sous cette douche qu'elle en oublia presque Eddie , mais elle mit vite une serviette autours d'elle et sortit son arc, ainsi que ses flèches ,elle ce mise en position et coupa l'eau pour ne pas faire de bruit. Elle voulait attendre, l'arrivée de Nicole et intervenir au cas ou le deal tournerais mal.
FortuneSans étiquette
Lun 3 Oct - 1:44
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
Elena était en train d'attendre dans la salle de bains quand on toqua à la porte de la chambre de motel. Eddie alla ouvrir et une voix de femme lança :

"Je vois que vous avez ouvert un carton..."

La voix était plutôt jeune et agacée. De là où Elena se trouvait elle ne pouvait voir ce qui se passait dans la pièce.

Eddie répliqua, d'une voix décontractée :

"Bah, juste un... Pour voir. Mais vous pouvez vérifier, rien ne manque"

Elena entendit des pas. Un peu trop de pas pour une seule personne. Nicole n'était pas venue seule. Celle-ci (s'il s'agissait bien de Nicole) commenta :

"Peut-être, mais ce n'était pas dans l'arrangement... C'est dommage... Même plutôt dommage pour vous..."

La petite mutante entendit un bruit métallique. Et Eddie déglutir de manière étrange...
InvitéInvité
Lun 3 Oct - 2:01
Elena qui voulait bien faire, ce retrouva en fait dans une situation délicate, elle ne pouvait pas voir du tout ce qu'il ce passait, mais elle pouvait entendre.

Nicole avait l'air plutôt enervée que l'un des carton soit ouvert.

*Toi ma grande si tu lui parle comme ça encore une fois je te mets une flèche dans ta grande bouche*


Puis les paroles qui suivirent lui firent comprendre qu'elle ce devait d'intervenir, car d'une part Nicole avait menacé Eddie, puis il y eu d'aitre bruit signifiant que Nicole n'était pas venue seule et d'autre part des bruits métalliques. Qui ressemblaient fortement au bruit d'armes à feux.

Elle était seule et ils devaient être au moins 3, elle eu rapidement une idée, elle ôta sa serviette et ce retrouva dans le plus simple appareil, comme ça en sortant nue, elle pourrait troubler ceux qui en veulent à Eddie, elle mit ensuite deux flèches sur son arc en les positionnant de façon à ce qu'elles forment un angle de 45 ° pour pouvoir atteindre deux cibles en même temps pour un archer normal, ce coup était quasi impossible, mais Elena pouvait viser une pomme sur la tête d'un enfant tel Guillaume Tell.

Mais avant elle mit Suzie dans son dos au cas ou, puis elle sortit de la salle de bain et observa le positionnement de Nicole et sa bande.

"Vous avez 1 seconde pour poser vos armes, donner l'argent, prendre vos clopes et partir, sinon je devrais récupérer mes flèches sur vos corps sans vie."


Elle avait parlé sans réfléchir comme à son habitude, sans poser de questions pour savoir tous les tenants et aboutissants de la scène , mais le fait que Nicole ait menacé Eddie était largement suffisant pour notre jeune mutante.

"Eddie passe derrière moi, Suzie est juste derrière elle pourra t'aider."
FortuneSans étiquette
Lun 3 Oct - 9:32
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
Elena en sortant, nue avec juste Suzie en bandoulière dans le dos et son arc entre les pattes, avait produit son petit effet...

Devant elle, il y avait Eddie qui semblait tétanisé par la peur. A côté d'Eddie, une femme.


Elle ne semblait pas armée. Contrairement à la jeune fille à lunettes qui se tenait prêt de la porte...


... elle tenait un pistolet mitrailleur et paraissait amusée de la présence d'Elena.

"Tu les recrutes au berceau ?" lança-t-elle, sarcastique. Il ne s'agissait pas de la voix de Nicole...

... cette dernière qui n'était autre que la femme à côté d'Eddie ajouta à l'intention d'Elena :

"Vous savez, à votre place je baisserai mon arme et je laisserai tomber gentiment au sol le flingue que vous portez dans le dos... Si, si je vous assure..."

Et c'est là qu'Elena réalisa qu'il y avait une troisième personne tout prêt d'elle.


Une femme tenant dans ses mains un sabre. Un sabre dont la lame était tenue juste contre la gorge d'Elena. Elle était rapide et silencieuse et... mortelle.

Nicole ajouta :

"Je vois que vous avez une arme rudimentaire. Je vois aussi que vous menacez de nous tuer. Ce que je comprends c'est que si vous faites le moindre geste brusque, Ariel vous tranchera immédiatement la gorge, puis Sasaki vous arrosera d'un bon coup de sulfateuse. Peut-être que vous m'aurez blessée ou tuée mais je peux vous assurez que vous serez morte ainsi que votre ami..."

Elle sourit :

"Ce que je vous propose c'est de jeter vos armes au sol. Sinon, c'est la mort assurée. Je ne suis qu'une intermédiaire. Ariel a reçu des consignes strictes : ma mort n'a aucune importance pour elle... Alors la votre ! Comprenez bien aussi que maintenant que nous savons que vous êtes impliquées là dedans, nous allons devoir vous interroger... Bref, votre seule chance de pouvoir voir le soleil, demain, se lever est de JETER vos armes..."

La pression sur la gorge d'Elena se fit un peu plus forte. Ariel ne plaisantait pas.
InvitéInvité
Lun 3 Oct - 9:56
Faisons un petit résumé. Elena avait vu juste, Eddie était bien menacé, car Nicole n'était pas seule.

Seul petit Hic son plan était totalement tombé à l'eau, car premièrement il n'y avait pas d'hommes enfin si il y en avait un mais Eddie était de son côté. Deuxièmement il il avait une Version Live de Gumnn une fille pas très commode tirée d'un manga. Cette dernière d'origine asiatique, était vêtue de cuire et dans ses mains ce trouvait le grand frère de Suzie.

Ça c'est pour la partie la moins dangereuse. Car tout près d'Elena mais vraiment tout près, une autre femme tenant une arme blanche venait de poser le tranchant de la lame de ce dernier contre la gorge de la jeune mutante.

Elena était totalement effrayée, de plus, le discourt qu'avait tenu Nicole, n'aidait en rien.

*Comment a t-elle fait pour arriver sans que je la remarque*

Elena ne voulait pas qu'Eddie soit blessé ou tuer.

"D'accord, je pose les armes, mais ne faite pas de mal à Eddie, la cargaison est complète, un bout de scotch et personne ne verra la différence."

La voix d'Elena tremblait pendant qu'elle disait ça. Elle avait eu beaucoup de galère, mais jamais au grand jamais, elle ce retrouva dans une telle situation.

"Je vous direz tout ce que je sais, je sais que le soleil ce lève tous les jours, que fumer et mal et dangereux pour la santé. Mais croyez moi, mon arme n'est pas rudimentaire, loin de là."

Pourquoi avait elle parlé du soleil, surement la peur, même si il arrive souvent à Elena de parler de tout et de n'importe quoi dans une conversation.

La lame de la kung fu girl ce faisait un peu plus présente sur la gorge d'Elena.

La pauvre demoiselle, était nue sans défense et prise au piège.
*Elena ce mise à rire aux éclats.Elle en avait les larmes aux yeux.*

"On dirait trop le groupe No doubt sauf qu'il n'y à pas l'autre asiatique.
"



*Je dois rester calme sinon Eddie risque de mourir.*


"Je peux au moins m'habiller ? Car j'aime être nue que lorsque je prend ma douche, et là ce n'est pas le cas."
FortuneSans étiquette
Lun 3 Oct - 15:07
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
[Attention aux références culturelles ^^ Nous sommes 100 ans dans le futur et en dépit de l'intérêt que je porte tant à l'excellent Gunnm qu'aux albums de No Doubt, je doute que l'on en parle encore en 2100 et des brouettes ^^]

Nicole semblait peu attentive aux réflexions d'Elena. Sasaki écarta d'un coup de pied l'arc et le pistolet mitrailleur que la mutante venait de déposer au sol...

"Vous avez fait le bon choix" lança Nicole en souriant. "Vous venez de sauver la vie de votre ami et la votre par la même occasion..."

Elle fit un petit signe à Ariel, la femme au sabre, qui abattit la garde de son arme sur la nuque d'Elena. La jeune mutante tomba en avant, assommée...

*
**

Quand elle se réveilla, elle était dans une pièce sombre. Elena était pieds et mains attachés à une chaise. Nicole et ses complices n'avaient même pas daigné la rhabiller.

A côté d'elle, elle put voir Eddie sur une chaise également attaché. Il semblait ne pas encore avoir repris connaissance.

Elena n'eut pas le temps de réfléchir plus... Une porte s'ouvrit et 4 personnes entrèrent. Sasaki alla se poster dans un coin, son arme à la main. Ariel s'installa derrière Elena, son sabre prêt à l'emploi.

Les deux derniers s'approchèrent calmement des prisonniers. Il y avait Nicole et un type que la mutante n'avait encore jamais vu.


"Bonjour, je m'appelle Arcade III. Nicole m'a raconté que vous avez voulu perturber une affaire purement interne. J'aimerai savoir ce que vous venez faire dans cette histoire. Bien sur, je pourrais lire vos pensées mais il serait préférable que je n'ai pas besoin de recourir à ça..."

Nicole croisa les bras et commenta à l'attention d'Elena :

"Petite fille, dis toi bien que ta survie ou ta mort dépendra essentiellement de ta réponse. Alors réfléchis bien..."
InvitéInvité
Lun 3 Oct - 15:30
[DSL pour les références, mais ça m'a vraiment fais penser à ça]

Elena baissa la tête, elle n'avait pas réussi à protéger Eddie comme elle, le lui avait promis.

Lorsque Nicole, lui dit qu'elle avait fait le bon choix, elle n'eu pas le temps de répondre.
D'un coup tout était devenu noir, autours, d'elle, plus le moindre son, plus la moindre sensation ou la moindre images. Etait elle morte, peu être, en tout cas elle eu la réponse, une très désagréable réponse.
*********

En revenant à elle Elena remarqua qu'elle était attachée à une chaise et pour ne rien arranger, elle était toujours dans le plus simple appareil.

Elle vit Eddie toujours inconscient, les liens qui l'entravaient lui serraient fortement les poignets et les chevilles. Elle à beau savoir crocheter des serrures des liens n'en sont pas.

* Bin ma grande, je crois que ton voyage, s'arrête ici*

Mais elle fut vite sortie de ses pensées, en effet la portes s'ouvrit et 4 personnes entrèrent dans la pièce, cette fois il y avait un homme.
*Elena fondit en larmes*, elle était totalement à sa merci, nue, attachée sans moyen de fuir ou de résister.

L'homme ce présenta sous le Nom d'Arcade III , au vu de ses paroles, Elena en conclut qu'il était mutant, tout comme elle.

Le visage couvert de larmes et la voix tremblante, elle s'adressa à Arcade III.

"Je, je .... je vous jure que je n'avais qu'une seule idée en tête lorsque je suis intervenue, je voulais juste protéger, mon ami, car il devait m'emmener à NYC. Moi vos histoire de cigarettes ne me regarde pas. Je voulais juste tenir la promesse que je lui ai faite."

* A quoi bon me servent mes pouvoirs, je suis vraiment inutile, comme si l'institut aurait voulu de moi*

*A ce moment là Elena écarquilla les yeux en grand, elle venait de ce rappeler qu'Arcade III était télépathe.*

*Puis le visage d'Elena ce durcit, pour la première fois de sa vie, on pouvait voir de la colère dans ses yeux.*
Elle s'adressa à Nicole.
"Quand à toi, si un jour j'en ai l'occasion et même si ma phrase doit me couter la vie, je te tuerais, pour m'avoir laisser nue. Jamais je n'aurais fait ça si la situation était inversée. C'est facile de ce cacher derrière des gardes du corps, mais fait attention, car mes flèches ne loupent jamais leur cible et de plus elles sont silencieuses."

*Elena tentait par la même occasion de faire des mouvements oscillants afin de libérer ses mains.*
FortuneSans étiquette
Lun 3 Oct - 15:43
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
"Mais ta gueule !" lança Nicole hors d'elle avant de gifler violemment une Elena impuissante...

Arcade III toussa comme pour s'éclaircir la voix.

"Nicole, calme-toi..."

Le ton était doux mais au vu de la réaction de la femme, il était sans appel. L'homme en smoking s'approcha de la mutante. Il la regarda en souriant.

"Elle dit la vérité. Hum..."

Il se tourna vers ses complices et ajouta :

"C'est même très amusant, elle croit sincèrement que nous sommes des trafiquants de cigarettes contrefaites !"

Arcade III sortit un paquet de cigarettes de sa poche et l'ouvrit. Il montra le contenu à Elena. Il n'y avait pas de cigarette mais en lieu et place des petites gélules bicolores. L'homme commenta :

"Vous voyez... Nous faisons venir une drogue expérimentale à New-York, tout simplement..."

Sasaki arma son pistolet mitrailleur. Elena sentit le souffle d'Ariel dans sa nuque. Elles allaient la tuer. C'était certain...

Pourtant, Arcade leva la main comme pour stopper ses complices.

"Un instant... Cette jeune fille est une mutante et elle veut rejoindre l'Institut Xavier... Ne la tuez pas, j'ai une meilleure idée..."

Il sourit de manière perverse et enfourna une gélule dans la bouche d'Elena. Elle ne put résister. Non pas par peur mais... PARCE QU'ELLE NE POUVAIT RESISTER. Son esprit était contrôlé par... l'homme en noir.

Elle avala la drogue.

Arcade III commenta :

"Il s'agit d'un puissant désinhibiteur, le but étant de pousser des mutants à leur potentiel maximum... J'ai récemment eu vent que certaines organisations travaillaient sur ce sujet et j'ai voulu faire de même. Par ailleurs, j'ai un message à faire passer à l'Institut..."

Elena sentit qu'elle commençait à transpirer plus que de raison. Elle sentait son pouvoir affluer dans ses veines mais elle était toujours attachée. Ses réflexes semblaient améliorés. Diablement améliorés. Son coeur battait bien trop vite. Elle respirait de manière saccadée. Elle était... en train de faire une overdose...

[Et c'est ainsi que s'achève ta phase de courtier. Tu peux rajouter 3 points à ton barême. J'espère que tu as pris autant de plaisir à la jouer que moi à la masteriser ^^ Quant à la suite, elle n'est pas au cimetière mais bel et bien ici ^^ Bon jeu ^^]
Contenu sponsorisé
 

De Chicago à New York un long voyage pour Elena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AX-Factions :: L'Amérique du Nord :: Les États-Unis d'Amérique-
Sauter vers: