Cent ans après leur extinction, les mutants réapparaissent. Quatre années de lutte contre des humains cherchant à les étouffer se solderont par une mystérieuse destruction de l'Institut Xavier. Trois ans plus tard, il est temps de rebattre les cartes.
 
AccueilWikiFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kickoff pour une nouvelle vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
James William MurrayGanymède : Sympathisant
Mar 6 Sep - 13:51
avatar
Ganymède : Sympathisant
Voir le profil de l'utilisateur
Courtier Arrow

James avait passé la nuit du match à se renseigner sur la Fondation Ganymède, leurs activités, leur mode de recrutement, il éplucha toutes les informations jusqu’au bout de la nuit, de toute manière ce soir-là il n’avait pas sommeil, ou du moins il n’avait pas réussi à le trouver.

Il organisa son voyage à New-York en monorail et parvint au pied de l’immeuble qui abritait la division américaine de la Fondation, dirigée par un certains Wiseman.

C’était le moment de se lancer, James avait revêtu son costume, comme lors du vin d’honneur qui avait été le point d’orgue de ce bouleversement. Il hésita un instant, car entrer à la Fondation signifiait tout simplement qu’il laissait ses études et le sport derrière lui pour mettre à profit son don mutant et espérer en vivre. Il se répéta alors les raisons de sa présence, le conseil de la sénatrice et de l’ambassadeur, son éviction de l’équipe de football universitaire et ce qui en découlait, la perte certaine de sa bourse d’étude.

Serrant les poings et la mâchoire, James franchit la porte de l’immeuble et se dirigea vers l’accueil pour se présenter et tenter d’avoir un entretien :

"Bonjour, je m’appelle James Murray et je souhaiterais intégrer la Fondation Ganymède." dit-il de sa voix grave de colosse en habit de pingouin.

Il n’avait pas trouvé plus concis en guise d’introduction. L’ancien linebacker espérait ne pas avoir une réponse négative ou une indisponibilité pour le recevoir. Il avait foncé sans trop penser à prendre rendez-vous. A cette idée, il se sentit soudain un peu bête et eut une sueur froide.
Markus WisemanGanymède : Dirigeant local
Mer 7 Sep - 11:57
avatar
Ganymède : Dirigeant local
Voir le profil de l'utilisateur
Au 104e étage, la Fondation était un vaste espace ouvert et accueillant. On pouvait y voir des espaces cloisonnés où travaillaient probablement quelque employé, et devant tout ceci, un comptoir d'accueil où la préposée, une jeune fille blonde à couettes, arborant un élastique en forme de cœur, et vêtue d'un chemisier à dentelles écossaise était très affairée à faire des bulles de chewing-gum dont le diamètre était supérieur à celui de ses lunettes rondes.

Quand elle vit arriver James, elle s'interrompit immédiatement, laissant sa bulle se dégonfler de façon presqu'aussi ridicule que les yeux ronds avec lesquels elle dévisageait le linebacker.

"Euh...", se contenta-t-elle de répondre, conservant un instant sa bouche ouverte. "Moi c'est Sophie. Vous voulez intégrer la Fondation..."

Visiblement, James avait fait un certain effet sur la préposée à l'accueil qui ne savait plus trop quoi dire ni comment faire son boulot. Par chance pour elle, une effluve de thé accompagnant deux personnes s'approcha. Le plus âgé des deux avait une façon de se tenir semblable à celle de l'ambassadeur... Ce fut lui qui parla.

"Et bien Sophie... Notre nouveau visiteur est-il à ce point impressionnant ?", la préposée rosit légèrement, puis l'homme s'adressa à James. "Je suis Markus Wiseman. Bonjour James. Voici Jake, un nouvel arrivant également. J'entends dire que vous souhaitez rejoindre la Fondation ? Racontez-moi donc tout ça."


Jake LevineGanymède : Membre actif
Mer 7 Sep - 17:19
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
L'entretien avait cessé et Jake avait suivi markus sans dire un mot dans les couloirs de Ganymède. Il jetait des coups d’œil à gauche et à droite, regardant les employés de Ganymède vaquer à leurs occupations. Les bureaux ainsi que les employés étaient tout ce qu'il y avait de plus normal. Ce qui rajoutait encore plus d'étrangeté à la situation quand on savait de quoi il s'agissait.

Arrivé au comptoir de l'accueil, jake constata que la jeune femme qu'il avait croisé quelques minutes plus tôt était encore affairé à faire des bulles au diamètre improbable.

* Hé bein, c'est sympa chez Ganymède! Ca se trouve c'est son pouvoir. Celui de faire des bulles.. A moins que ce soit le fait d'avoir une capacité de concentration relativement courte*

Cette fois-ci, il y avait également un jeune homme qui se tenait devant elle et qui arborait un costume. Le gars ne devait pas être n'importe qui, car à y regarder de plus près, il était plus habillé comme Markus que comme Jake avait son jean et son blouson.

Markus fit une remarque à la dénommée Sophie qui fit apparaitre un sourire sur le visage de Jake. Le jeune homme était donc là tout comme lui pour rejoindre Ganymède. Il n'était donc pas tout seul à rejoindre l'organisation en ce jour;
Markus le présenta à James et il se contenta d'un signe de tête suivit d'un :

" Enchanté! "

Markus avait tout dit, aussi il se contenta de rester planté à côté de lui. Il ne savait pas si il devait les laisser afin que James ait son entretien avec lui ou si Markus attendait encore quelque chose de lui.
James William MurrayGanymède : Sympathisant
Jeu 8 Sep - 11:32
avatar
Ganymède : Sympathisant
Voir le profil de l'utilisateur
James souleva un sourcil interrogateur devant la réaction de la réceptionniste, elle semblait avoir perdu ses moyens face au linebacker qui se gratta l’arrière de la tête en se demandant comment la sortir de cet état. Heureusement, une odeur et une voix vinrent délier la situation et lorsque la personne se présenta comme étant Markus Wiseman, James sourit et s’approcha en tendant la main vers Markus et James :

"Ravi de vous rencontrer !" dit-il en proposant sa grosse paluche aux deux hommes.

Les 3 personnes présentes purent voir les boutons de la chemise de James appeler à l’aide sous la tension, et le tissu de sa veste s’étirer dangereusement. James avait-il volontairement choisi des vêtements serrés ou n’avait-il juste pas trouvé sa taille ?... En tout cas, James avait plus l’air d’un garde du corps que d’un businessman ! Le linebacker continua avec le sourire :

"En effet ! J’ai eu récemment une discussion avec la sénatrice Chao et monsieur l’ambassadeur Angevin qui m’ont conseillé d’envisager la Fondation Ganymède pour mon avenir. Je cherche un travail à plein temps… par contre je n’ai pas obtenu mon diplôme…" dit-il un peu gêné.

"… des événements sont venu contrarier mon cursus d’études ainsi que ma carrière sportive… et ça a clairement à voir avec l’apparition de mon don. La sénatrice et l’ambassadeur m’ont dit que vous permettiez aux mutants d’exploiter leurs dons à des fins utiles, et ça m’intéresse ! Aider ça me plait, et si ça peut être en profitant de tout ce dont je suis capable alors c’est encore mieux !" conclut James.

Le grand gaillard afficha un regard décidé lorsqu’il parla de mettre à profit son pouvoir et bomba le torse au grand dam de sa chemise.
InvitéInvité
Jeu 8 Sep - 12:14
Quelle tuile il lui avait mise, ce beau Renaud bourreau des cœurs, à la belle Candice. Mais étonnamment, elle avait trouvé sa réponse assurée plutôt rigolote. Ça sonnait comme une sorte de défi personnel. Une sorte de quête du Saint-Graal, sauf que l’objet de celle-ci était nettement moins saint. Un coin du lit de Renaud, un soir, voilà ce qui l’amuserait d’avoir. Mais bon telle n’était pas la question, pour l’instant. Elle venait de se faire rencarder, par ledit Renaud, pour rejoindre la fondation Ganymède. La classe, quoi. Elle qui avait toujours vénéré et adulé cette association. Oui non, pas à ce point-là tout de même, mais il fallait avouer qu’ils avaient la classe, et qu’ils partageaient (et pas qu’un peu) ses vues sur la liberté mutante. Puis, par un petit tour de passe-passe inhérent à son pouvoir mutant, il rappela que Candice devait, initialement, se trouver avec son amie à faire les magasins. Oups. Elle n’en avait rien à caler, elle s’ennuyait lors de cette séance improvisée de shopping dont elle avait déjà ramené trois gros sacs de marques, qu’elle trimballait avec elle depuis lors. Mais ç augurait de la puissance du pouvoir du beau-gosse. Un omniscient, un télépathe ou un dédoubleur qui se la jouait un peu « J’me la pète sans trop en avoir l’air ». Elle adorait.

Après un court texto envoyé à son amie, lui signifiant qu’elles se reverraient sans doute à l’unif, le lendemain, elle s’était rendue à l’adresse indiquée sur la carte de visite du sieur Renaud. Quelques virages et rues plus tard, après quelques hésitations, elle était finalement arrivée devant le siège de la Fondation Ganymède.

Elle n’hésita pas une seconde avant de pénétrer dans le bâtiment, passant une main dans ses cheveux mauves pour leur redonner forme et volume – première impression oblige – et elle avait passé les portes sans plus tarder.

Et là, ô surprise inattendue, elle vit celui qu’elle avait quitté quelques instants – heures – plus tôt. Le colloc’ du crevé. Enjouée, elle s’approcha avec un grand sourire.

« Hey, Jakie ! La bonne surprise ! »

Le pauvre, il avait beau avoir des beaux yeux, il passait pour un gringalet à côté des deux autres membres de la gent masculine présents là : Une sorte d’athlète bodybuildé, le genre black montagne de muscles qu’il vaut mieux ne pas faire chier. Et puis l’autre, il avait quand même la classe, avec un costume taillé sur mesure, et un regard plein d’assurance. En plus d’être un peu plus âgé que les deux autres, ce qui ne lui enlevait rien, bien au contraire. Elle les inspecta tour à tour avant de les saluer.

« Bonjour, moi c’est Candice. Un certain Renaud m’a refilé sa carte en disant que vous accueilliez les jolies mutantes qui ont du potentiel… Donc me voilà ! »

Elle tendit ladite carte au type ayant des airs d’ambassadeurs. Le plus important, sans doute. Ah oui, dernier détail qu’elle avait noté, sans plus s’y attarder : à l’accueil, un spécimen commun de greluche à lunette bullait son chewing-gum avec acharnement. Elle avait associé ses bulles à deux couettes blondes, sans doute pour en rajouter au côté puéril qu’elle se faisait un honneur de mettre en avant, à n’en pas douter.
Markus WisemanGanymède : Dirigeant local
Jeu 8 Sep - 22:07
avatar
Ganymède : Dirigeant local
Voir le profil de l'utilisateur
Et voilà la troisième. Il y avait des jours comme ça où la marée était bonne. Il y en avait pour tous les goûts en plus. À condition bien sûr d'être capable de faire preuve du plus élémentaire de stoïcismes dans les rencontres, vu comme certaines pouvaient être décoiffantes.


"Oui, effectivement Candice, nous accueillons tous les mutants qui ont le potentiel et l'envie d'accomplir des choses pour les humains et les mutants, des plus anodines aux plus grandioses...", se contenta de dire Markus en guise de présentation.

"Nous avons donc notre cher Renaud...", il regarda Jake, puis Candice, "Et voilà que des personnes aussi importantes qu'une sénatrice et un ambassadeur qui m'envoient du personnel.", il regarda cette fois-ci James.

"Vous avez de la chance, jeunes gens ! Vous avez rencontré du beau linge. C'est important de se constituer un bon carnet d'adresses..."


James William MurrayGanymède : Sympathisant
Ven 9 Sep - 10:01
avatar
Ganymède : Sympathisant
Voir le profil de l'utilisateur
James fut quelque part rassuré de voir qu'il ne serait pas le seul "ptit nouveau" chez Ganymède. Après Jake directement présenté par le patron local, voilà qu'une jeune femme aux cheveux violets et aux gros sacs de shopping poinçonnait le pavé de ses talons aiguilles. Un petit sourire en coin apparut à cette vision féminine beaucoup moins farouche que la blondinette à couettes.

*Finalement... j'ai peut-être bien fait d'écouter les deux émissaires étrangers... j'aime bien comment ça commence !* se dit-il avec une pointe de malice.

Mais surtout James tiqua sur les paroles du patron, il parlait déjà de personnel.

"Comment ça se passe l'embauche ? On a un test à passer ? Ou quelque chose du genre ?"demanda-t-il.

Sinon pour ce qui était du beau linge... est-ce que James pourrait vraiment les recontacter en faisant "coucou c'est moi ! mais si le joueur de football mutant paranoïaque auquel vous avez conseillé de rejoindre la Fondation Ganymède ou de vendre des hot dogs !"...
Avec un peu de chance, ils se souviendraient peut-être de la blague des hot dogs...
Jake LevineGanymède : Membre actif
Sam 10 Sep - 16:37
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Jake écoutait attentivement ce que James avait à dire. Visiblement le gaillard avait besoin d'un taf parce que ses pouvoirs lui avait empêché de finir ses études; Quelque part ça le rassurait, il n'était pas le seul à être embauché à Ganymède sans avoir de diplôme particulier. Il se sentait tout de suite un peu moins lésé.
Par contre, il fallait vraiment qu'il arrête de gonfler ses murs sinon sa chemise n'allait pas tenir toute la journée. A croire que sa masse augmentait au fur et à mesure de leur conversation.

Mais tout cela n'était rien comparé à la tempête qui allait s'abattre sur Ganymède. Visiblement Renaud n'avait pas transmis sa carte uniquement à lui, la tornade candice était de retour. C'est non sans un sourire qu'il la regarda entrer en matière. Toujours aussi pimbêche et toujours aussi drôle.

" Hello Candice. Comment ça va? "

Puis se tournant vers Markus, Jake précisa.

" Cette jeune fille m'a aidé aujourd'hui. Elle était sur les lieux également. C'est la dernière à avoir aperçu Mary. "

selon les dires de Markus, Ils avaient tous chacun de leur côté rencontrés des gens importants. Il fallait croire que Ganymède avait le bras long. Après tout, cette nouvelle vie voulait dire, nouvelles rencontres mais surtout nouvelles fréquentations.

James demanda alors plus de renseignements concernant l'embauche. Chose que Jake ne s'était pas posé à vrai dire au vue de son entretien qu'il venait de passer. Mais après tout, peut-être y avait-t-il un quelconque test ou autre. Jake regarda alors Markus en attendant sa réponse. Une certaine pointe d'appréhension monta en Jake.
InvitéInvité
Sam 10 Sep - 18:09
Jake semblait heureux de la revoir. Sans doute faisait-il partie de ces rares personnes pouvoir supporter les remarques acerbes, mais souvent colorées d’humour, de la princesse aux cheveux mauves. C’était un bon point pour lui. Et avec Candice, c’était toujours ça de pris ! Elle répondit d’un clin d’œil au sourire en coin de l’armoire à glace qui n’avait pas jugé bon de se présenter à elle. Tant pis pour lui. Il serait désormais Monsieur Propre. Il en avait la carrure, après tout. Et la belle était certaine que là où il passait, la saleté trépassait !

Le type en costard qui en jetait fit un petit briefing pour résumer un peu l’action de Ganymède. Oui, elle avait envie d’accomplir des choses pour que l’entente humains-mutants soit viable pour tous. Des choses grandioses, bien sûr. Les anodines, Monsieur Propre s’en occuperait sans doute avec joie. Avec la mâcheuse de chewing-gum. Trier le courrier, taper à la machine, défoncer un mur, ou la gueule de tortionnaires… Ce genre de choses, quoi.

« Ça marche pour moi, patron ! »

Ah oui. Lui non plus ne s’était pas présenté. Il serait donc désormais le Boss. Ou le Patron, au choix. Après tout, il avait suffisamment de classe pour se voir paré de deux surnoms. Et celui-ci indiquait l’importance, dans cette association, de se faire un gros carnet d’adresse. C’était une bonne idée, ça. Sauf que si personne ne se présentait, ça deviendrait compliqué ! Enfin, elle s’en sortirait sans mal, et nota l’info dans sa mémoire, sur la liste des trucs à faire, entre l’essayage de ses nouveaux achats, et l’aménagement de sa nouvelle vie.

Jake la présenta comme la dernière personne qui avait vu Mary. La nana suspecte de la ruelle, très certainement, ex-copine de l’ex-colloc’. Une sombre histoire, dans laquelle il valait mieux s’accrocher. Ça faisait sûrement d’elle une « belle lingette », pour reprendre l’expression du Boss. Si Jake le soulignait, ça devait avoir son importance. Elle confirma :

« Exact ! Elle m’a filé sous le nez. Si vous voulez mon avis, elle a quelque chose à cacher. »

Elle s’était approchée de Markus, et avait parlé derrière sa main, comme s’il s’agissait d’une information top secrète.

Et puis, seulement, elle tiqua.

« Mais… Jakie… T’es un mutant, toi ? »

Le petit cachotier ne lui avait pas révélé cet état de fait, lorsqu’elle lui avait montré ses pouvoirs.
Markus WisemanGanymède : Dirigeant local
Sam 10 Sep - 20:06
avatar
Ganymède : Dirigeant local
Voir le profil de l'utilisateur
"Pour tout ce qui est formalités, je vous laisse entre les mains expertes de notre chère Sophie.", répondit Markus à James, en désignant la préposée à l'accueil, qui était retournée à ses bulles de chewing-gum.

Suite à la "présentation" de Jake, Markus regarda Candice sans rien dire, ressemblant vaguement à Renaud, dans cette façon de faire. Il ne cilla pas quand celle-ci prit un air de comploteuse, bien vite oublié pour s'intéresser à nouveau à Jake. L'information avait-elle été absorbée ? Impossible de le déterminer au premier abord.

"Je vais vous laisser faire connaissance, je suis sûr que vous avez beaucoup de choses à vous raconter ! C'est peut-être là le début d'une fructueuse collaboration, et vous verrez que Ganymède a encore beaucoup à vous offrir. Au passage, vous avez un foyer, si vous voulez vous restaurer ou vous assoir, Marilyne se fera un plaisir de vous confectionner ce que vous souhaitez."

Il hocha la tête en signe de salutations, puis tourna les talons pour rejoindre son bureau.


James William MurrayGanymède : Sympathisant
Dim 11 Sep - 12:27
avatar
Ganymède : Sympathisant
Voir le profil de l'utilisateur
James ne comprenait pas cette histoire de Mary et de Renaud, mais au moins il avait eu la réponse à sa question... en gros il fallait juste voir avec Miss Bubble-gum pour la paperasse. Du tout cuit ! Enfin sauf si Miss Couettes se transformait à nouveau en carpe...

Aussi pour lui laisser le temps d'intégrer la vue de James, celui-ci décida de retenir l'idée du chef et d'aller faire un tour du côté du foyer, en plus s'il y avait moyen de se mettre quelque chose dans le gosier c'était plutôt une bonne idée !

Regardant tour à tour Jake et Candice, le linebacker proposa :

"Ça vous dit de faire un tour au foyer pour papoter un peu ? Au fait... Candice et Jake, c'est ça ?! Moi c'est James... James Murray, je viens de Philadelphie. Alors comme ça vous aussi vous voulez bosser pour la Fondation ? C'est cool de rencontrer des futurs collègues si vite !"

James enleva sa veste et desserra un peu sa cravate. Jetant sa veste sur son épaule il ajouta :

"Désolé, je me permet de me mettre un peu à l'aise, je croyais que ça serait genre entretien d'embauche avec big boss et tout. Finalement c'est plutôt tranquille..."


[HJ : si l'option foyer vous tente je propose que le dernier à poster ici fasse le lien, ça vous va ? ^^]
Jake LevineGanymède : Membre actif
Lun 12 Sep - 15:44
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Le comportement de Candice amusait Jake. A vrai dire, il ne s'était quittés que quelques minutes tout au plus mais déjà elle réapparaissait dans sa vie avec ses gros sabots mauves. Il aimait ça. Elle avait rendu la situation beaucoup plus facile à supporter et il lui en était reconnaissant. Il la regarda, toujours amusé, interagir avec Markus. Que ce soit lui, un chef de police ou encore le boss de Ganymède, elle se comportait de la même façon. Comme une sale gosse et tout ça sans se demander si les gens le prendrait bien ou non. Il aimait cette liberté qu'elle avait.

" Hey hey, et oui je suis un mutant également. Désolé de ne pas t'en avoir parlé, mais toute cette histoire m'a rendue parano. "

Il fit une moue faussement embêtée avant de sourire franchement.

Puis Markus les laissa tous les trois faire plus ample connaissance pendant qu'il partait vaquer à ses occupations plus ou moins obscures. A vrai dire, Jake était assez surpris de la façon dont se passait les entretiens d'embauche chez Ganymède. pas plus de quelques instants et déjà vous aviez votre carte de membre. Certes, il y avait des télépathes chez eux et donc peu de chance d'avoir des mutants aux mauvaises intentions mais tout de même.
Néanmoins, Jake était reconnaissant et salua une dernière fois l'homme avant qu'il ne s'en aille.
Puis se fut au tour de James de prendre la parole en proposant d'aller faire un tour au foyer.
" Enchanté James! C'est assez marrant de se retrouver embauché chez ganymède tous les trois le même jour. Enfin même si Candice et moi avons déjà eu le temps de faire un peu connaissance."
Il adressa un clin d'oeil à la jeune fille.

" Pour ma part, Ganymède m'est un peu tombé dessus suite à une enquête de police et après je me suis dis, ben pourquoi pas filer un coup de main si je peux me rendre utile.

James profita du départ de Markus pour se mettre un peu plus à l'aise. Lui non plus ne s'attendait visiblement pas à un entretien d'embauche aussi expéditif.

" c'est clair, ici les entretiens d'embauche se font dans le hall d'entrée, faut croire. Moi je suis partant pour aller faire un tour au foyer. Je te suis.
Candice? Tu nous accompagnes? "


Arrow Foyer
InvitéInvité
Mar 13 Sep - 11:26
Candice n’avait aucune envie de « passer entre les mains expertes de Sophie », même si ça aurait pu plaire sans aucun doute aux testostéronés de la place. En effet, la secrétaire de l’accueil avait repris son inlassable sport quotidien : la création de bulles collantes et rose bonbon.

Loin de répondre très clairement aux paroles qui avaient été prononcées concernant l’affaire « Mary, trottoirs sanglants et cie », le Boss décida de les laisser faire connaissance entre eux, comme un instituteur zélé pousserait les poussins de sa classe à se parler, le jour de la rentrée. Enfin bon, il le faisait de manière plus adulte, arguant une collaboration intra-ganymède fructueuse. La belle imaginait assez bien la chose : elle donnant les ordres, et les deux gars y répondant en tentant de l’impressionner, l’un par ses muscles saillants et l’autre par… par… son empathie désarmante ? Perdue dans son imaginaire, elle fut ramenée à la réalité par un striptease de Monsieur Propre. Enfin, partiel, du moins, puisqu’il ne laissa tomber que la veste et la cravate, invitant les deux autres à le suivre comme pour signifier qu’il allait poursuivre plus loin son effeuillage.

James, qu’il s’appelait. Elle pouvait mettre un nom sur Monsieur Propre. Mais… Monsieur Propre lui allait quand même mieux, pour l’instant. Jake précisa que Candice et lui s’étaient déjà rencontrés. Magnifique, elle avait désormais un porte-parole attitré ! Elle se contenta donc d’opiner vivement du chef.

James. Jake. La bande à « Jaja », quoi. Enfin, ils avaient comme projet d’aller se prélasser dans le foyer, là où cette mystérieuse Marylin pourrait leur préparer une collation.

« Super, James Murray de Philadelphie. Ne te gène surtout pas pour te mettre à l’aise ! »

Sans même le vouloir, un irrépressible regard gourmand s’était glissé dans ses yeux lorsqu’elle avait adressé la parole à monsieur muscles.

« Allons donc au foyer ! »

Et elle suivit les deux mâles vers le point géographique susnommé.

Arrow Foyer

[HJ : James, je te laisse débuter le sujet, afin que l’ordre logique des posts persiste !]
Contenu sponsorisé
 

Kickoff pour une nouvelle vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AX-Factions :: Manhattan Uptown :: Fondation Ganymède-
Sauter vers: