Cent ans après leur extinction, les mutants réapparaissent. Quatre années de lutte contre des humains cherchant à les étouffer se solderont par une mystérieuse destruction de l'Institut Xavier. Trois ans plus tard, il est temps de rebattre les cartes.
 
AccueilWikiFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Loft de Jason Redclif] SOIREE 4 juin 2112

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Bozy RamambazafyGanymède : Membre actif
Jeu 25 Aoû - 10:16
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
La jeune malgache sourit à Jeremiah et répliqua avant de lui coller la bouteille de vin entre les mains :

"Ouais, je me suis faite pour le moment assez discrète. J'aurai bien filé un coup de patte au Japon mais je me sentais plutôt taillée pour aller faire un p'tit tour à Salem Center. Enfin, avec Elly..."

Elle vit que la jeune fille était présente.

"... et Dieter qui n'est pas là... Pour le vin, j'espère qu'il sera pas trop mauvais, je dois admettre que la picole fait pas partie de mes vices alors..."

Souriant de plus belle à Jason - qui devait être le maître de cérémonie - elle déclina à nouveau l'idée de prendre un verre.

"Plus tard, peut-être..."

Et elle examina à nouveau l'environnement où elle se trouvait. Les gens bien sur... Mais aussi les lieux. La bouche ouverte et les yeux écarquillés, Bozy était impressionnée.

"C'est chouette chez toi. C'est même sensass. Rien à voir avec mon p'tit appart'. Punaise, le jour où je décroche un Pulitzer, j'emménage dans le quartier !"

La jeune malgache s'avança quelque peu dans la pièce, se rendant bien compte que tout le monde s'était mis sur son 31 et qu'elle... Ben, elle avait sorti ses godasses millitaires et ses fringues habituelles. Non pas qu'elle se sentait clocharde mais...

... il y avait même Markus. En chair et en os pour une fois. Du moins c'est ce qu'elle supposait.

Elle continua à saluer tout le monde puis garda Elly pour la fin.

"Coucou Mademoiselle. Ça va bien depuis l'autre jour ? T'as l'air hyper à l'aise alors j'imagine que tu dois connaître tout le monde ici... Punaise, c'est pas le cas pour moi !" admit-elle en rigolant.
Elly BrowndGanymède : Membre actif
Jeu 25 Aoû - 23:39
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Elly but un petit peu de son verre, tout en reposant la boîte de macarons quand monsieur Wiseman fut servi. Elle lorgna un instant Anjali qui avait aussi sorti ses pâtisseries, faite maison par contre. Pour ce qui était des gâteaux, la blondinette n'était pas assez experte pour faire quelque chose de beau et potable sans empoisonner la fondation. Trop peu d’entraînements et manque de temps n'incitent pas à l'amélioration.

Tout en attendant la réponse du directeur de Ganymède, une personne bien connue de la demoiselle fit son apparition.

-Bozyyyy! S'exclama la jeune femme, un grand sourire aux lèvres. Je vais très bien, et toi?Je suis contente que tu sois venue.

Souriant, Elly passa une main dans sa longue chevelure et continua :

-Ben, il y a beaucoup d'anciens de l'Institut qui a été démoli. Et puis, pour les nouveaux, vraiment nouveaux, ben en fait, y a Ava qui est ma coloc' et puis toi. Je crois qu'à part Markus ici présent, la plupart font parti de l'ancien Institut. Mais t'inquiète pas, ils ne mangent personne tant que y a de la nourriture sur le buffet et sont très sympas.

La blondinette lui fit un clin d'oeil d'encouragement.

-Ah mais t'as même prévu ton étiquette avec ton prénom!

Puis, regardant par dessus l'épaule de son amie, la jeune femme remarqua que Jason en avait fait autant avec son pouvoir.

-La classe Jason! Lança-t-elle à l'irlandais. D'ailleurs, elle ignorait au début ses origines, eh bien on en apprend tous les jours visiblement.

Elly rebut une gorgée du délicieux punch.
Markus WisemanGanymède : Dirigeant local
Ven 26 Aoû - 15:45
avatar
Ganymède : Dirigeant local
Voir le profil de l'utilisateur
Avant que Markus ait pu prendre sa commande auprès d'un Grégoire très serviable, ce dernier fut finalement interrompu par l'intrusion d'un téléphone. Il était particulièrement insupportable de constater que, seul ou accompagné, il y avait systématiquement quelqu'un pour venir dans sa sphère privée, voire intime, pour poser des questions aussi étranges que "t'es où là ?" ou bien "tu fais quoi ?". Cette manie qu'avaient les gens de constamment s'espionner ou chercher à communiquer où qu'on se trouve était parfois exaspérante. Quoique, à bien y réfléchir, Markus faisait constamment cela, mais qu'importe.

Il prit un macaron de la boîte qu'Elly lui tendait.

"Oui, merci Elly, j'aime beaucoup les friandises et tout ce genre de petites douceurs."

Les convives venaient, l'ambiance s'installait. Il y avait beaucoup d'anciens de l'Institut, mais les nouvelles arrivantes de la maison semblaient s'intégrer assez facilement. La cohésion de groupe était très importante, et c'est avec une certaine satisfaction qu'il constata que celle-ci s'installait bien. À tout hasard, il précisa, à l'intention de Jason.

"Ne t'inquiète pas Jason : la Fondation peut parfaitement pallier à ce genre de petits soucis pour ses membres éminents."

Il déclina néanmoins la proposition de goûter les douceurs indiennes alors que, déjà, Ava y allait de son commentaire sur son look de soirée. Markus répondit, sur un ton tout à la fois très sérieux et officiel, mais en même temps très plaisantin

"Oui Ava, je suis au courant, j'entends leur pensées. Je préfère les costumes quand je suis à la Fondation, cela permet de laisser nos partenaires travailler sereinement, et je ne suis pas sans cesse assaillis d'images de ma personne qui soit trop... fantasmagorique."

Il gratifia Jason d'un charmant sourire, puis alla se servir à boire.


Jeremiah HarnoldsGanymède : Membre actif
Sam 27 Aoû - 23:17
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
"Aheu… Chaipa, j’y connais pas grand-chose en vin..."

Bozy l’avait salué rapidement, fourrant dans ses bras la bouteille qu’elle avait ramenée, et prit congé aussi vite qu’elle était arrivée pour se diriger vers Jason et les gens qu’elle connaissait. Avec un sourire fataliste, et sans grogner je vous prie, comme quoi il pouvait presque être charmant en société, Jeremiah s’en retourna vers le buffet pour poser le vin, faisant signe à Michael qu’il arrivait. La soirée prenait corps rapidement : musique en fond sonore, la dénommée Ava avait pris place derrière le bar (pourrait-elle liquider discrètement les bières dans ses cocktails ? il faudrait lui demander, histoire d’éliminer les preuves), on commençait à goûter les pâtisseries ramenées et personne ne répondait à Jason. Du moins, pas directement. Normal quoi. Alors qu’il rejoignait Leah et Michael, le geek saisit au vol un échange entre Markus et la barmaid attitrée de la soirée qui le fit pivoter sur lui-même, quoique s’en prendre le temps de s’arrêter :

"Oooh mon dieu, trop dur d’être un canon !"

Une demi-seconde il porta la main à son front, dans la pose d’un acteur dramatique un peu ratée, puis refit volte face en gloussant pour rejoindre dans le bon sens de la marche la jeune japonaise et son colocataire. Ils discutaient apparemment des péripéties qu’avaient traversées Leah dans son pays natal et Jeremiah se rangea contre la table, jouant avec son verre et piochant dans les gâteaux à portée. Ecoutant un instant les conservations, il finit par se tourner vers Jason pour lui demander sur son ton bourru habituel :

"Et pourquoi tu nous racontes pas plutôt c’que t’as fait toi, inspecteur ?"

Jason RedclifGanymède : Membre actif
Lun 29 Aoû - 22:47
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Jason fronça le nez, amusé, à la réplique d’ava. « ya tout ce que tu veux ici… enfin presque » sourire amusé… « bon.. chocolat, lait, whisky, crème de whisky, vodka, supashoot, turbotrain, quelques liqueurs, et quelques fruits frais, et des sodas… bah.. c’est pas un bar, mais avec ce que tout le monde à apporté, ya de quoi faire… »

« mes questions.. hmm.. autant faire ça en jouant alors… hmm.. le bon vieux action ou vérité ? la dernière fois que j’ai joué à ça, c’était pas dans des circonstances simpas.. » Ah ça non alors… en fait c’est la ou il avait perdu son amour…. A l’ancien institut. Il récupéra tout de même une bouteille de bière, la posa sur un tabouret de bar, histoire qu’elle soit un peu en hauteur… « je commence pas, parait que ça porte malheur que ce soit celui qui propose le jeu qui commence »… Supersticeux l’irlandais ? nonnon…

D’ailleurs ce serait surement un bon moyen pour intégrer bozy, qui indiquait clairement qu’elle ne connaissait pas grand monde ici. Jason était passé par la, il savait ce qu’on pouvait ressentir. Mais rien de tel qu’une petite soirée d’intégration, comme celle-ci, pour lier connaissance.

Il fit un clin d’œil à Elly. Ce qui lui fit chaud au cœur, ce fut la réponse de Markus. Déjà, ça voulait dire qu’il allait peut être un peu souffler. Et en plus, ça venait de lui alors… Ganymède prenait vraiment soin de ses partisans après tout.

« oh ben.. merci, markus.. que ce soit clair, hein, je parle pas de ça pour euh.. faire la manche ou quoi.. je me suis toujours démerdé, et puis je pourrai prendre un truc plus petit et dans un quartier moins simpa… Mais c’est tellement bien ici, près des deux plus gros musées, et… j’ai pas trop envie de devoir faire ce que j’ai fais jusqu’à présent quand j’avais des soucis d’argent »… Si markus explorait ses pensées en ce moment, elles étaient assez gênantes. Quoi qu’une de celles-ci étaient liées à la rencontre d’avec Charles et arthur. Finalement, même dans les histoires les plus glauques, il pouvait ressortir quelque chose de bien.
A la demande de jeremiah, il parla donc un peu de lui… Surveillant du coin de l’œil si des gens s’installait autour du jeu vieux comme le monde « action ou vérité ».

« Tu sais comment on s’est séparé… Comment l’armée à tout foutu en l’air… Et bien pendant un moment, pour être très franc, j’ai commencé à trainé, en Irlande, avec des mecs pas forcéments très nets.. Des activistes, ce genre de trucs. J’avais la haine, tu comprends… A cause d’eux, j’ai été séparé de Luther… le seul mec qui… » il avala difficilement la gorgée d’alcool suivante, ses yeux le piquant un peu… « enfin j’ai faillis vraiment mal tourner. Je voulais tout pêter, braver les interdits, le retrouver, et casser un maximum de trucs… Mais, a force de les entendre parler, j’ai eut le recul nécéssaire pour pas tomber la dedans.. Disons que ça a eut le mérite de me laisser plus de temps pour digérer cette séparation… Ensuite, j’ai finis mes études, c’était presque fait déjà à l’époque, et je me suis mis à mon compte.. ça marche pas trop mal. Enfin, ça dépend des moments… Je suis parfois encore obligé de poser, ou de faire des croutes dont je suis pas fier, mais globalement ça va… Et ça faisait un moment que je voulais contacter ganymède alors… Par un heureux hasard, alors que j’étais en pèlerinage en nouvelle zélande, je suis tombé sur un mec de ganymede… et .. me voila » il sourit, ce qui masqua en partie la tristesse de certains souvenirs…

(HRP / LE TEMPS PASSE , ceux qui veulent jouer au jeu le peuvent, et peuvent y faire participer jason aussi).

(…)
La soirée battait son plein, avec son lot de danses plus ou moins aguicheuses, de semi effeuillage et d'allusions dragueuses, mais aussi, comme souvent, de phrases pour refaire le monde. L'alcool déliait les langues et en nouait d'autres, parfois...

« Dites, ceux qui veulent, même si c’est pas grandiose comme plan, je dois sortir Pancake, et j’ai l’intention, une fois que ce sera fait, et que je l’aurai rapporté à mamie tromblon, d’aller a la nocturne du métropolitain muséum of art, ya un happening ce soir… ça peut être intéressant… Tous ceux qui veulent rester ici, c’est avec plaisir, et de toute façon la sortie prendra à peu près une heure, donc on sera de retour… et si certains veulent rester pour dormir ici, c’est pas un probleme, j’ai des mattelas et le canap devient un bon lit…Enfin, dans l’ordre, c’est plutôt musée, et au retour, ptite promenade avec pancake… et moi ». fit il, avec un clin d’œil à qui voulait bien l’intercepter.

Jason RedclifGanymède : Membre actif
Lun 29 Aoû - 22:49
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
(hrp : pour ceux qui veulent venir à la nocture, on crée un autre sujet, une fois qu'on est 3 ou 4 )
Bozy RamambazafyGanymède : Membre actif
Mar 30 Aoû - 0:19
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Ils étaient tous très sympathiques. En fait, elle se sentait moins à une réunion d'une organisation semi-secrète qu'à une fête étudiante ! Rapidement, Bozy abandonna ses éternelles sucettes pour tâter de la vinasse...

... son vin à la réflexion était très mauvais. Et n'ayant pas l'habitude de boire, il lui tapa rapidement sur le système. Et c'est donc en état semi-catatonique qu'elle passa une partie de l'heure qui suivit, à danser lentement au rythme de la musique, à la manière d'une vieille alcoolique...

... au-delà du mal de crâne qui s'ensuivit et de la vague impression de honte (notamment celle de ne même pas avoir participé au petit jeu de la vérité), la jeune malgache était heureuse. Heureuse d'être là. Heureuse d'être dans le monde. Son légendaire carnet de note ne l'avait même pas titillé, à vrai dire. Les scoops pourraient attendre. De toutes manières, elle nageait dans un brouillard épais.

La proposition de Jason lui fit l'effet d'une douche froide. Une sortie nocturne ? C'était une idée pour lui remettre les idées d'aplomb. Elle sourit comme une demeurée et lança :

"Ça me va. Je me dégourdirais les pattes comme ça. Mais seulement si ma super copine Elly vient !"

L'expression était pâteuse et maladroite. Elle sentait le rouge lui monter aux joues. Mais elle avait une vie et une seule et l'aventure semblait plutôt pointer son nez du côté de la petite promenade digestive (et son foie en avait grand besoin !) que dans l'appart de Jason.

Arrow Visite au musée


Dernière édition par Bozy Ramambazafy le Ven 2 Sep - 8:39, édité 1 fois
Elly BrowndGanymède : Membre actif
Mar 30 Aoû - 0:55
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Elly était un peu pompette. Bon, elle avait tout à fait conscience de ce qu'elle faisait, aucun maux de tête à l'horizon, mais le jeux couplé à des verres, à des rires et une bonne détente générale, faisaient que la blondinette possédait une certaine joie de vivre ce soir là. Disons qu'elle était plus apte à faire des choses dont la jeune femme n'aurait jamais été capable sans quelques verres.

Et puis, plus aucune pensée de son passé, Elly avait oublié sa mère un temps, sentant tout de même que le lendemain, elle le regretterait. Mais ce soir, place à la fête, et après plusieurs danses, Jason proposa de sortir un peu. La jeune femme n'était pas contre. Elle avait les cheveux complètement détachés, à la sauvage, mais non dépourvu de classe, sa coiffure n'avait pas résisté à l'ambiance festive.

C'est Bozy qui l'incita à s'inviter à la sortie improvisée. En entendant son prénom, et la suite de la phrase, Elly ramena ses fesses fissa, un sourire béat et prit le bras de la jeune femme, tout en s'exclamant :

-Mais j'en serais ravie ma chère, allons sortir Pancake. Juste... juste une minute.

Elly tendit l'index pour montrer qu'il lui fallait au moins une minute pour aller chercher Ava, et lui collait un gros bisous sur sa joue.

-Je sors un peu, tu peux venir si tu veux. On va sortir Pancake, faut que je prenne un peu l'air. Fait très chaud ce soir.

Elly n'avait galoché personne, mais s'amusait tout de même beaucoup et en arrivait à avoir les joues rouges, la chaleur de la pièce combinée à l'alcool. Et puis, Bozy avait à peu près la même couleur de joues, quelle bonne idée d'aller prendre l'air! Et accessoirement, soulager Pancake...
La blondinette revint à la hauteur des deux qui avaient proposé la sortie et attendit avec eux si d'autres se manifestaient, finissant au passage son verre qui contenait il n'y avait pas quelques secondes l'un des délicieux cocktails d'Ava.
Leah NakamuraGanymède : Sympathisant
Mar 30 Aoû - 10:29
avatar
Ganymède : Sympathisant
Voir le profil de l'utilisateur
Finalement, la dénommée Bozy entra. Curieusement, elle faisait un étrange contraste avec Ava ; la première était habillée normalement et semblait parfaitement à l'aise comme ça, alors que la seconde était vêtue de manière plutôt provocatrice, et peut-être même un brin un peu trop. Le genre de femme dont Leah ne voyait pas souvent mais qui ne lui donnait pas plus envie que ça d'aller papoter avec. Après tout, elle était peut-être un peu naïve, mais tout de même : elle se doutait que son décolleté n'était pas spécialement là pour chercher des amies avant tout. A choisir, elle préférait au moins Bozy qui avait l'air d'être plus relax et plus cool. Jason, qui trouva très sympathique son idée d'avoir mis son nom sur sa veste, l'imita avec son pouvoir, ce qui eut au moins effet de faire pouffer de rire Leah. Et du même coup, en appris un peu plus sur le pouvoir de celui-ci. Du moins, n'avait-elle jamais pensé qu'il pouvait faire ça. Peut-être qu'elle-même pouvait se servir de son pouvoir que pour autre chose qu'un bouclier sphérique ? Bah, elle verrait bien avec le temps... et une autre fois, surtout.

Michael lui, venait de faire remarquer que sa description de sa prison au japon était la même que pour le lycée. Du tac au tac, elle répondit vite fait que :

"Ah bon ? Pourtant là-bas, les lycées sont pas mal... Et le midi, j'avais mon bentô." Avant de se souvenir que, après tout, elle n'avait fait qu'une seule année normale dans un lycée. Avant, elle étudiait surtout chez elle, dans sa chambre. Et, histoire de ne pas trop rester sur ce sujet, continua sur : "Et vous, vous êtes de quelle origine ?" fit-elle, amusée, en s'adressant à Michael et à ceux présent aux alentours, tant qu'à faire. Ca au moins, ça pouvait toujours être sympa à savoir.

Finalement, répondant à une interrogation de Jeremiah, Jason entreprit de leur raconter un peu ce qu'il était devenu, et elle en profita pour grignoter quelque chose en écoutant attentivement. Lui, était retourné en Irlande au début. D'un côté, elle le comprenait là-dessus. Rester en Etats Unis après une telle histoire, c'était difficile. Mais au moins, il avait fait ce qu'il voulait faire ; ou du moins, était-il à son compte. C'était sans doute pas si mal. Surtout vu le loft qu'il avait réussi à avoir. Et il avait au moins eu la chance d'arriver ici sans passer par la case prison. C'était bien ça de pris.

La soirée s’écoula, et si certains avaient vidés plus d’un verre alcoolisé, elle non ; quand on ne supporte pas vraiment, on évite au possible après tout. Mieux valait garder ça pour les occasions vraiment particulière où elle se ficherait absolument de rester cohérente et éveillée. Cependant, on ne pouvait pas non plus affirmer qu’elle s’ennuyait, bien au contraire. Et malgré tout, lorsque Jason proposa une sortie au musée, elle répondit vivement que : "Je veux bien le musée !" Pourquoi pas après tout ? Puisqu'elle était là, autant participer à la sortie.
Michael KäferböckGanymède : Membre actif
Mer 31 Aoû - 6:08
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
N'ayant pas entendu la réplique de Markus, Michael haussa les sourcils en direction de Jeremiah : pourquoi le geek prétendait-il être un canon? Il n'était certainement pas laid, mais au point de s'auto-proclamer canon? Canon chez les geeks? Certainement pas. C'était de la discrimination. L'Autrichien préféra revenir à sa conversation avec Leah. Il força un petit rire en se demandant ce que pouvait bien être le bentô. Il allait d'ailleurs le lui demander lorsqu'elle posa une question sur leurs origines à tous.

-Mon père est Bawarois et ma mère Italienne, mais j'ai toujours habité en Autriche. Il fit une moue qui signifiait que cette frivolité était hors de son choix et que s'il n'en tenait qu'à lui, il aurait préféré répondre simplement "Allemand" ou "Italien" ou encore, sur un ton coquin, ... Je suis citoyen du monde, quoi!

Jason avait ensuite pris la parole, leur offrant de jouer au jeu de vérité-conséquence, faisant froncer les sourcils de Michael, qui ne se souvenait pas de la dernière fois qu'il y avait joué. Il ne dit rien, bien qu'il trouvait que ce jeu faisait un peu trop jeune pour eux, et écouta plutôt l'Irlandais qui répondait à Jeremiah. Craignant que tous devraient l'imiter, Michael lança un regard noir à son colocataire. De toute manière, si on lui demandait, il ferait rapidement le tour : retour chez ses parents pour l'été, Vienne pour les études, stages un peu partout en Autriche et son premier contrat à Graz. Ne rien dire sur sa vie personnelle ou sentimentale, telle était son intention.

Même lorsque, après avoir observé les autres jouer avec un sourire niais, le germanophone accepta de se prêter à la partie de vérité-conséquence, il retint les informations trop personnelles, préférant goûter aux dites conséquences.

Plus tard, Michael était allé chercher une bière de la caisse que Jeremiah avait emportée et, après l'avoir débouchée, il passa un commentaire, tout sourire au geek :

-Elles sont très bonnes, mes bières que tu as ramené, non?

À moins d'erreur de sa part, et advenant le cas que Jeremiah (qu'il n'avait jamais vu boire) ait les mêmes goûts que lui, le fusionniste se trompait et "accusait" Jeremiah à tort de lui avoir emprunté sa bière. Il tapota l'épaule du geek, toujours souriant, pour lui dire qu'il ne lui en voulait pas, et alla s'asseoir près de Jason. Qui se leva pour leur offrir une petite virée au musée.

-J'en suis! s'enthousiasma l'Autrichien, en levant sa bouteille. Celle-ci venait de lui causer un énorme dilemme. Presque pleine, il ne voulait pas vraiment l'abandonner à l'appartement -il risquait de l'oublier en rentrant-, car c'était du gaspillage et ce n'était pas très poli, de toute manière, de laisser des bouteilles à moitié pleines un peu partout dans l'appartement. Il fallait penser à celui qui ferait ensuite le ménage, quand même! Aussi décida-t-il plutôt de laisser sa bière à qui en voudrait bien.

Michael se dirigea vers la porte. S'arrêta. La fixa. Prit son téléphone. Regarda l'heure. Purée, ça faisait déjà un bon moment que... qu'il était arrivé à la soirée! Il enfila ses chaussures et pressa les gens :

-Vous vous dépêchez? Ce sera bien ouvert toute la nuit, mais c'est pas une raison.

Et il sortit dans la tiédeur nocturne, attendant que les autres le rejoignent.

Arrow visite du musée


Dernière édition par Michael Käferböck le Jeu 1 Sep - 0:44, édité 1 fois
Jason RedclifGanymède : Membre actif
Mer 31 Aoû - 12:18
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Jason se tourna vers ceux qui avaient décidé de rester, confiant.

« si vous voulez nous rejoindre plus tard, le musée est pas loin, et immanquable, ya des indications à peu près partout. Je sais pas ce que vaudra le happening, mais de toutes façons, l’expo permanente est très chouette, et plus classique, pour les allergiques à l’art moderne… On en a pour une heure, une heure et demi maxi, faut juste qu’il y ai encore des gens ou au moins une personne quand on rentre, sinon on est fermés dehors ». Précisa t il avec un grand sourire. Ce n’était pas tout à fait vrai, mais il voulait pas spécialement utiliser ses pouvoirs pour entrer dans son propre appartement.

Il alla donc, accompagné par ses camarades, au musée. Il récupérerait Pancake au retour, pour une petite balade nocturne.

Arrowvisite au musée
Jeremiah HarnoldsGanymède : Membre actif
Mer 31 Aoû - 15:08
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Michael ne l'avait jamais vu boire et pour cause : il buvait rarement. Essentiellement en sortie ou en bonne compagnie, et il était encore un peu trop sauvage pour que cela arrive souvent. La remarque de son coloc' ne trouva donc qu'un sourire réjoui puisqu'il en était lui-même à sa deuxième bouteille et que c'était déjà trop. Au moins avait-il mieux profité de la soirée, il avait vaguement raconté son parcours, quoique en évitant les questions pièges sur sa vie privée, avait pas mal charrié l'autrichien qui tenait apparemment à tester le lit de leur hôte et avait même dansé un peu... Enfin, quand Jason proposa d'aller prendre l'air, il était déjà affalé en travers d'un canapé. La pièce se vidait vitesse grand V et comme l'irlandais précisait qu'il serait bien qu'au moins une personne reste, le geek leva le doigt :

"Pas de soucis, je garde la boutique !"

Allergique à l'art, c'était un grand mot, mais il n'y connaissait pas grand chose. D'ailleurs il n'avait même pas à se déplacer s'il voulait regarder, ça aurait été dommage de ne pas en profiter.
Markus WisemanGanymède : Dirigeant local
Mer 31 Aoû - 19:37
avatar
Ganymède : Dirigeant local
Voir le profil de l'utilisateur
Sans spécialement vouloir jouer les ronchons ou coincés de service, Markus resta sagement éloigné de tout ce qui semblait trop alcoolisé ou familier, se contentant de regarder les jeunes jouer et danser avec un petit sourire vaguement amusé, tout en sirotant périodiquement diverses boissons, et répondant toujours poliment à quiconque voudrait engager la conversation.

"J'ai déjà vu le musée de nuit, donc je préfère rester là à surveiller Jeremiah qui surveille la boutique.", se contenta-t-il d'annoncer, au cas où quelqu'un aurait été intéressé par son emploi du temps pour les heures à venir.


Grégoire DelibesGanymède : Membre actif
Ven 2 Sep - 12:09
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Arrow Extérieur du bâtiment

La main toujours sur le téléphone, Grégoire s’approchait de la porte d’entrée de l’appartement de Jason.

« Oui, je sais. C’est bien noté. Pas de soucis. Oui. Oui. Oui. »

Le français venait de se rendre compte qu’il avait passé presque deux heures à l’extérieur au téléphone. Ajouté au fait que c’était une attitude très malpolie lorsque l’on est convié à une soirée, ce n’était pas de cette façon qu’il allait pouvoir lier davantage de lien avec ses collègues de la Fondation. Essayant d’écourter son appel le plus rapidement possible, il posa la main sur la poignée de la porte de Jason afin d’être prêt à y rentrer au moment même où il serait libéré.

« Ok ! Allez, à plus tard ! »

Le français poussa un petit soupir de soulagement alors qu’il entrouvrit la porte. Le sourire aux lèvres il entra de nouveau dans l’appartement qu’il n’avait presque pas eu le temps d’apprivoiser. Grégoire promena alors son regard sur les personnes encore présentes et ne cacha pas sa surprise. Il se retourna vers le couloir afin de s’assurer qu’il n’était pas passé devant quelqu’un sans s’en rendre compte : personne. Etait-ce Markus en avait mangé certains ?

Grégoire referma la porte derrière lui sans un mot. Mais étaient-ils passés ? Entre gêne et un sentiment profond de solitude, Grégoire ne sut pas trop quoi faire en l’instant. Il se rapprocha de Markus sans pour autant lui adresser la parole, mais sans concevoir que le télépathe n’avait besoin d’aucun mot pour lire son malaise du moment.

Il prit son téléphone et tapota vivement tout en se rapprochant du bar.
Anjali DevganGanymède : Membre actif
Sam 3 Sep - 1:05
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Anjali n'avait pas trop voulu se mettre en avant, elle avait donc esquivé de justesse la proposition lancée en l'air par Jason de faire un spectacle de lumière. Elle ne se sentait pas trop d'être le point de mire des convives en dehors de son travail. Elle avait envie de se faire discrète et d'apprendre à connaître ceux qui étaient présents.

Ava et Elly semblaient être trés copines et fêtardes, des filles sur qui on pouvait compter en cas de virée nocturnes pour faire la fête et picoler.

Elle s'était bien amusée à discuter avec quelques uns des convives et avait dansé une partie de la soirée. Elle avait été ravie du succès de son dessert maison, bien que Markus n'avait pas eu l'envie d'y goûter, ce qui la décevait un peu.

Elle avait été soulagée que la soirée ne fut pas destinée à étaler les capacités mutantes de chacun, car ça ne la rassurait pas d'être en compagnie de mutants éméchés qui pouvaient se mettre à déconner en voulant s'amuser avec leurs pouvoirs. Ce qui n'avait pas été le cas, elle s'était vraiment bien régalée.

Lorsque Jason proposa la sortie au musée, Anjali était aux toilettes et n'avait pas entendu la proposition du jeune homme.

Elle revint dans la grande salle et fut surprise de la désertification soudaine de l'appartement. Il restait Jeremiah, Markus et Grégoire. Elle ne savait pas si d'autres étaient encore présents.

Elle s'avança vers les hommes, surprise de la situation.
-"Euh, que se passe-t-il? La soirée est déjà finie? Je reviens de la salle de bain, je n'aurai pas cru que tout le monde serait parti. Jason est en train de raccompagner les autres?"leur demanda-t-elle, sans vraiment s'adresser à quelqu'un en particulier.
InvitéInvité
Lun 5 Sep - 16:21
Ava, pour sa part, avait décidé de rester dans l'appartement, n'ayant guère envie d'aller se promener dans un musée. Ce n'était pas réellement sa tasse de thé. Elle ne dit rien, cependant, d'autres personnes ayant déjà exprimé tout haut ce qu'elle pensait plus ou moins tout bas. Elle profita de ce que la salle s'était vidée pour quitter ce qui avait été sa place jusque là et expliqua à Anjali qui revenait: "Y sont juste partis visiter l'musée d'nuit... Tu dois encore pouvoir les rattraper, en t'dépéchant..."

Elle se tourna ensuite vers Gregoire qui venait de revenir et dont elle sentait le trouble et vint poser simplement sa main sur son épaule avant de lâcher un: "Tout va bien?" suivi d'une petite 'vague' apaisante. Elle-même se sentait bien. Il lui était donc facile de transmettre un sentiment de paix au jeune homme.

Elle se tourna vers le groupe, incluant Markus: "Bon... Qu'est-ce qu'on fait, en attendant leur r'tour?"
Jeremiah HarnoldsGanymède : Membre actif
Mer 7 Sep - 12:09
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Une tête blonde et ébouriffée jaillit de derrière le dossier du canapé pour jeter un long regard perçant à Markus, le genre de regard qui se serait voulu méchant si seulement son auteur n'avait pas été un peu trop éméché pour jouer convenablement la comédie. Il sembla d'ailleurs s'en rendre compte puisque les yeux plissés devinrent vite rieurs, quand bien même le sourire resta caché : pas eu le courage de se soulever assez pour dépasser complètement. Revenu à sa place, c'est à dire étalé sur le sofa, il leva un bras en l'air, doigt pointé, comme s'il allait dire quelque chose d'important mais la main disparut tout aussi vite que sa tête, emportée par le bras qui retombait. Il avait oublié ce qu'il voulait décréter, à part le fait "qu'il n'avait pas besoin d'être surveillé, bordel de merde".

Allongé comme il l'était, il ne pouvait pas voir qui étaient encore présents et ce fut le bruit de la porte d'entrée qui fit parvenir l'information à ses neurones. Celle que, peut-être, tout le monde n'était pas parti en fait. Ou que certains revenaient. Dans le doute et parce qu'il n'avait toujours pas envie de bouger (surtout qu'il venait trouver un coussin avec lequel jouer à la baballe), le jeune homme se projeta dans les yeux de la personne qui venait de rentrer et qu'il mit un temps à identifier. En tout cas, cela lui permit de voir que Markus était toujours là, évidemment, mais qu'Ava n'avait pas bougé non plus et qu'Anjali les rejoignait. Sans doute était-ce le fait d'avoir choisi les yeux de Grégoire mais il avait l'impression que, dans l'incertitude, tout le monde s'était plus ou moins tourné vers "le patron", ce qui le rendit hilare sans aucune raison. La connexion fut interrompue quand le coussin lui retomba en pleine face et avec un soupir, le geek se redressa, posant le bras puis le menton sur le dossier du canapé :

"Ben vous je sais pas, mais moi, j'arrête de boire."
Anjali DevganGanymède : Membre actif
Jeu 8 Sep - 1:56
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Anjali hocha la tête lorsqu'Ava l'informa du programme des absents.

Jeremiah faisait son bougeon et annonça qu'il arrêtait de boire. L'ambiance commençait à retomber, Gregoire semblait nerveux, Markus impassible, Ava ignorait quoi faire et Anjali... Hé bien elle hésitait encore. Allait-elle courir auprés de l'autre groupe ou rester avec ceux qui étaient restés?

Elle eu une idée, certainement la plus idiote qu'elle aie eu, mais elle y tenait. Ava était une américaine moderne qui semblait totalement libérée des conventions sociales. Une femme barmaid, ça n'existait pas en Inde. Elle la soutiendrait sûrement dans la proposition qu'elle allait lancer.

-"Euh Ava, j'aurai bien une idée." fit-elle en jetant un bref coup d'oeil vers Grégoire. "Et si on jouait au jeu de la bouteille? On aurait le choix entre action ou vérité à donner au joueur désigné par la bouteille et ensuite ce serait son tour de la lancer! ça vous tente?" proposa-t-elle en se dirigeant vers les tables, saisissant un cadavre qui traînait parmi d'autres bouteilles encore pleines.

-"Allez installez-vous tous en rond par terre, on va bien s'amuser! Promis! Ce sera une autre façon d'apprendre à mieux nous connaitre."
Elle espérait que Grégoire se joindrait au groupe qui jouerait, elle avait bien un gage à lui donner en tête, mais était encore trop timide pour oser directement... Qui sait? Elle aurait peut-être de la chance ce soir?
Grégoire DelibesGanymède : Membre actif
Lun 12 Sep - 19:18
avatar
Ganymède : Membre actif
Voir le profil de l'utilisateur
Grégoire ne semblait pas être le seul à ne pas comprendre ce qui avait bien pu se passer en quelques heures: Anjali, aussi surprise que lui, posa plus ou moins la même question. Lorsqu'Ava leur répondit qu'ils étaient sortis, Grégoire se souvint alors du mail d'invitation de Jason dans lequel l'hypothèse d'aller se balader dans un musée avait été développée. Grégoire était quelque peu contrarié de la situation: il était venu ici pour rencontrer du monde et se retrouvait finalement avec des gens qu'il connaissait déjà...

Ava posa sa main sur son épaule afin de s'assurer qu'il allait bien. Grégoire aurait voulu dire que non, qu'il était contrarié et pas forcément content d'avoir été laissé là mais... finalement... non... bizarrement, il se sentait bien, en totale contradiction avec le sentiment qu'il avait il y a encore trois quarts de secondes. Sans se soucier de la raison de ce brusque changement d'humeur, il fit un large sourire à Ava alors qu'il lui passait une main dans le dos.

Comme si Anjali avait lu dans ses pensées et avait souhaité rajouter quelques degrés à cette soirée peu animée, elle proposa le jeu de la bouteille. Un peu gêné de cette proposition, Grégoire regarda furtivement Markus, puis de nouveau Ava pour finir par sortir un "Euh..." peu assuré.

C'est plus ou moins ce que lui inspirait cette proposition.
Contenu sponsorisé
 

[Loft de Jason Redclif] SOIREE 4 juin 2112

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AX-Factions :: Manhattan Uptown :: Bâtisses et allées-
Sauter vers: