Cent ans après leur extinction, les mutants réapparaissent. Quatre années de lutte contre des humains cherchant à les étouffer se solderont par une mystérieuse destruction de l'Institut Xavier. Trois ans plus tard, il est temps de rebattre les cartes.
 
AccueilWikiFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [28/05/2112] Rejoindre Ganymède

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité
Mer 13 Juil - 14:58
Arrow courtier

Finalement, Ava avait pris un peu plus de temps qu'elle ne l'avait de prime abord décidé. Elle voulait, en effet, être certaine de ne pas faire de bêtise car elle pouvait parfois être très impulsive et il était juste hors de question qu'elle se replonge dans une merde noire jusqu'au cou comme ç'avait été le cas quelques jours plus tôt à peine, lorsqu'elle s'était retrouvée détective privée et qu'elle avait chu de dix étages et que et que et que. Bref. Elle ne voulait pas remettre sa vie en danger comme la veille. Mais elle ne voulait pas non plus rester sans rien faire. Elle ne le pouvait pas. Elle avait fait cela trop longtemps et sa rencontre avec Ryan et avec le docteur Jennings. C'était, surtout, cette dernière rencontre qui l'avait convaincue. Elle voulait pouvoir se sentir utile. La jeune femme se sentait un peu à la ramasse, parfois. D'autant qu'elle avait arrêté les études très tôt. Si son pouvoir pouvait lui permettre d'aider comme elle avait été aidée, ce ne serait pas un mal.

Ce fut donc en cette journée couverte qu'elle vint à la Fondation. Ce n'était pas la première fois qu'elle venait dans ce quartier, même si ce n'était pas là son habitude, mais c'était la première fois qu'elle venait dans cet immeuble et elle devait bien avouer qu'elle se sentait, quelque peu... Comment dire... Déplacée. Certes, elle portait un jean assez classique, à la coupe droite, sur des bottes à talons droits. En haut, elle portait un débardeur blanc avec un chemisier moulant. Pour une fois, elle était restée sobre et classique, mais elle devait avouer qu'elle aurait sans doute, été plus à sa place ici en tailleur-jupe.

La jeune femme prit l'ascenseur jusqu'au 104e étage, cela faisant un peu haut pour grimper à pied de toute façon. Elle doutait même de la possibilité qu'il y ait des escaliers dans cet immeuble. L'idée la fit sourire alors qu'elle cherchait à se rassurer du mieux possible dans cette boîte fermée qui la menait jusqu'à la Fondation. Finalement, elle déboucha dans une salle d'attente coquette et se dirigea vers le poste de la standardiste.

"Bonjour. Je souhaiterais rejoindre la Fondation", indiqua-t-elle simplement en prenant soin de sa prononciation.
DestinSans étiquette
Mer 13 Juil - 15:47
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
L'hôtesse d'accueil était une grande blonde à couettes et lunettes rondes qui était très coquettement affairée à se passer du vernis à ongles rose sur les mains. Voyant arriver Ava, elle reboucha consciencieusement son pot de vernis, puis regarda Ava d'un air perplexe.

"Rejoindre la Fondation... Mais vous y êtes, à la Fondation... Je ne comprends... Oh !", elle éclata alors d'un rire sonore et aigu, ponctué de "que je suis bête", tout en agitant sa main, ce qui avait au moins le mérite de faire sécher son vernis.

De façon notable tant visuellement que via son empathie, Ava put remarquer que personne dans le grand hall organisé en open space ne prêtait spécialement attention au rire strident mais en même temps touchant de l'hôtesse.

"Excusez-moi. Je m'appelle Sophie. Ce n'est pas bien compliqué de rejoindre la fondation... Il suffit de dire à quoi vous pouvez vous rendre utile, et de laisser vos coordonnées. La Fondation peut vous être utile à quelque chose dans le même temps ? Logement, travail, ex-maris, on peut s'occuper de tout."
InvitéInvité
Mer 13 Juil - 16:44
L'hôtesse d'accueil était blonde. Sa coiffure la faisait ressembler à une adolescente, ou à une femme enfant, bien que ses lunettes rondes tendent à pencher plus vers la première solution. A l'arrivée d'Ava, elle était occupée à se mettre du vernis rose sur les main. La New Yorkaise retint une grimace. Le rose n'était certes pas ce qu'il y avait de plus glamour, mais chacun ses goûts, après tout. La jeune femme avait, donc, exposé sa requête de façon claire et concise. Un bon point pour elle. Mais, visiblement, celle qui lui faisait face n'avait pas l'esprit très vif, ce qui fit lever les yeux au ciel à la brune debout devant le comptoir.

*Blonde? Blonde...* catégorisa-t-elle mentalement la pourtant sympathique hôtesse.

Finalement, celle-ci finit par comprendre ce que voulait dire Ava, non sans que celle-ci remarque au passage que personne ne prêtait attention au rire strident de la blonde. La nouvelle venue, par acquis de conscience fit le tour de la salle du regard, mais non. Définitivement non. La blonde reprit à cet instant la parole, poussant Ava à reporter son attention sur elle.

"J'm'appelle Ava. J'peux te-vous donner toutes les informations qu'vous voulez. Ca m'pose pas d'soucis. Après... l'fait est que je s'rais pas contre un p'tit coup d'main pour r'trouver un job. Niveau appart', j'ai un p'tit appart sympa dans les downtown. Pas loin du dispensaire du Dr. Jennings. J'suis empathe, disponible et j'veux aider."

C'en était, déjà, fini du soin de son langage. Peut-être à cause du vernis au travail? Elle n'aurait su le dire.
DestinSans étiquette
Jeu 14 Juil - 18:57
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
La dénommée Sophie nota consciencieusement toutes les informations sur une tablette rose, tout en tirant la langue. Puis elle la mit sous le nez d'Ava qui put constater, outre le fait qu'elle avait une écriture toute ronde d'adolescente, qu'elle avait également recopié les fautes de français...

"Voilà ! C'est tout noté ! Je vous laisse relire, et puis j'enregistrerai tout ça dans nos dossiers. Vous serez contactée dès que quelqu'un aura besoin de vos services."

Puis elle se tut, pencha la tête sur le coté avec un grand sourire, et regarda Ava qui en avait très probablement fini avec la procédure d'enregistrement.
InvitéInvité
Jeu 14 Juil - 19:23
Ava avait indiqué tout ce qui lui avait semblé nécessaire, répondant aux questions que lui avait posé Sophie. Il y avait, cependant, un point qui chiffonnait Ava, bien qu'elle n'ait pas pris le temps de le relever plus tôt:

"Ex-maris?" demanda-t-elle en prenant la feuille que lui tendait la blonde.

La brune plissa ses paupières sur ses prunelles couleur glacier pour relire la jolie écriture bien ronde de la jeune fille. Elle finit par reposer la feuille. Elle faisait confiance à Sophie pour ne pas écrire n'importe quoi. Elle ajouta, tout de même:

"J'sais pas si ça peut servir pour quelqu'un d'autre, mais j'ai une chambre supplémentaire, et je r'cherche un ou une coloc'..."

Pour le reste? Visiblement, elle avait fini ici et il ne lui restait plus qu'à attendre qu'on l'appelle. Elle s'attendait à ce que ce soit plus long que ça. Que faire maintenant? Sans doute aller vaquer à d'autres occupations.

"Euh... Et c'est tout?" demanda-t-elle tout de même pour la forme.
DestinSans étiquette
Ven 15 Juil - 12:30
avatar
Sans étiquette
Voir le profil de l'utilisateur
"Les ex-maris aussi oui ! Des fois ils sont pénibles... C'est souvent difficile pour un couple quand l'un des deux est mutants, et les hommes sont tellement bêtes parfois qu'il faut toujours essayer de les raisonner. Moi je dis toujours à M. Wiseman qu'un bon coup de poêle à frire est le seul langage qu'ils connaissent, mais il n'est jamais d'accord, je me demande bien pourquoi..."

Elle interrompit sa logorrhée pour finalement répondre aux dernières questions d'Ava

"Je note, pour les colocs. Et sinon, oui, c'est tout"
InvitéInvité
Ven 15 Juil - 15:17
Ava ne put s'empêcher de rire à l'explication de Sophie sur les ex-maris, notant dans un coin de sa tête que cela devait bien être aussi valable pour les ex-femmes. Elle doutait, cependant, que la blonde partage son point de vue sur le sujet.

"C'est noté. Le jour où j'aurai un ex chiant... J'pens'rai à toi...", même si étant empathe, elle pourrait, sans doute, s'en dépatouiller elle-même.

Quoiqu'il en soit, elle en avait terminé ici, pour l'heure. Elle aurait, volontiers, demandé s'il y avait quelques membres dans les locaux, histoire de pouvoir faire connaissance, mais Sophie avait, sans doute, autre chose à faire. Quant à Ava, il lui fallait retrouver un job. Elle prit donc congé, ne s'attendant pas à être si rapidement appelée pour une mission en Asie...

Arrow Asie
Contenu sponsorisé
 

[28/05/2112] Rejoindre Ganymède

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AX-Factions :: Manhattan Uptown :: Fondation Ganymède-
Sauter vers: